Magazine

Dans la vie d'un Dandy

Publié le 06 février 2012 par Urbandandy
Je ne sais pas pour vous mais avec ce froid glacial je n'ai pas eu envie de faire grand chose ce weekend à part consacrer du temps à ceux que j'aime. C'était donc un weekend cocooning, shopping, cooking, reading,  walking auquel je me suis adonné.
Tout à commencer jeudi soir où j'ai rejoint mon amie Anais au China Club. Retrouvailles et conversations autour de X et Y et nos projets à venir. Cocktail délicieux et original à base de piment et de concombre (j'aime la singularité, mais vous le savez).
Vendredi. Journée off, appel paternel à 10h me sortant du sommeil, pour se rejoindre du côté de République en début d'après midi ou quand Dandy Père discute avec Dandy Fils de sujets plus ou moins sérieux. Entre autres sujets légers : mes sorties de la semaine. A savoir la folie de la Première du film la Vérité si je Mens 3 (très drôle) suivie de la soirée à l'Arc que "Madame Figaro" relate en ses termes :"La première de La Vérité si je mens 3 était vraisemblablement la fête de l’année". Brochettes d'acteurs, champagne et jolies filles. Très show-biz bling bling. La Vérité quoi ;)
Dans la vie d'un Dandy Ensuite : s'accorder un petit massage du côté de Bastille et se rendre compte qu'il s'agit d'un endroit un peu glauque... - Prolonger les bienfaits du massage en se posant au café Marly avec un thé et la thèse d'une amie tout en attendant patiemment X avant de voir au Louvre un documentaire intitulé "André Chastel, un sentiment de bonheur" (autant vous dire le mood de l'année) sur l'historien d'art spécialiste de la Renaissance italienne. - S'installer dans un restaurant du Sud Ouest à Passy pour savourer un délicieux foie gras au torchon (j'en raffole) tout en regardant tomber quelques flocons sur l'Eglise.
Samedi. - Prendre le temps de se lever - Admirer la vue depuis le salon et se dire que Paris est juste magnifique
Dans la vie d'un Dandy - Faire le marché pour trouver de délicieux produits afin de préparer un petit diner - Braver le froid en faisant 1h30 de marche pour éliminer le dîner de la veille
- Faire une halte pour s'acheter un nouveau peignoir moelleux à souhait - S'installer confortablement dans le salon, un Marco Polo à proximité et feuilleter le "How to Spend It", Palace Costes et le numéro de Stratégies Best of 2011. - Se mettre derrière les fourneaux et s'entrainer pour les dîners à venir (ici l'essai de quiche Poires au Roquefort) qui n'ont rien à voir avec les petits plats d'une amie qui vient de lancer son blog culinaire : Un Monde d'Epices.
Dans la vie d'un Dandy
- Lire au fond du lit la biographie de Gertrude Stein et se dire tout simplement : quelle vie.
Dimanche. - Admirer la vue depuis le salon (je ne m'en lasse pas) et retomber en enfance en voyant les toits enneigés.
Dans la vie d'un Dandy - Terminer la re-lecture de la thèse de mon amie entamée vendredi tout en restant au fond de son lit - S'accorder une sieste
- Se poser la question d'envoyer un énième sms à X - Rejoindre mon amie la créatrice Alix Benoist d'Anthenay, dont vous pouvez voir le blog ici, pour siroter un Mojito et prolonger la soirée avec un diner tout simple. - Rédiger cette chronique en se disant que finalement si 2012 est la fin du monde, la fin du monde rimera avec bonheur pour votre dandy.
Et vous? Votre weekend?  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :