Magazine

France: commercialisation de la torture

Publié le 03 avril 2012 par Podcastjournal @Podcast_Journal
PLAN DU SITE Abonnez-vous à nos flux par rubriques! Recherche d'évènements à venir (indiquez un mot significatif) L’ACAT-France, Amnesty International France, l’association Primo Levi, et le MRAP dénoncent la vente aux enchères d’une collection d’objets de torture, ce 3 avril 2012 à Paris, et interpellent le gouvernement français pour qu'il exerce, sans délai, un droit de préemption pour que le contenu de cette collection rentre dans le patrimoine historique et non privé.

Le 3 avril 2012, à l'Hôtel Salomon de Rothschild (Maison de vente Cornette de Saint-Cyr) sera mise en vente la "Collection de Fernand MEYSSONNIER" le bourreau "exécuteur des arrêts criminels de 1957 à 1962" à Alger, c'est-à-dire de 198 exécutions capitales de personnes dont la plupart étaient engagées en faveur de l'indépendance algérienne.

Parmi les objets proposés à la vente seront présentés: une corde de pendaison dédicacée, une baignoire qui servait à collecter les têtes décapitées, un panier pour le transport vers leur dernière demeure de quatre corps décapités, la reproduction d'une guillotine, des écrase-mains, des écrase-pouces, une poire d’angoisse, un pilori, un collier à pointes, un masque de contrainte, etc.
Les associations de défense des droits de l’homme dénoncent la commercialisation de la torture.... Podcast (205.43 Ko) Journaliste, poète, et écrivaine, elle monte face à la gravité avec son livre "Je t’écri... Podcast (108.18 Ko)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog