Magazine Poésie

Une découverte à Saint-Quentin, pendant le printemps des poètes:Pierre Garnier

Publié le 25 mars 2008 par Lauravanelcoytte

2008, l’année Pierre Garnier

Le poète picard à l’honneur dans toute la région

Article publié le 22 février 2008

Pour fêter les 80 ans du célèbre poète picard, la Région a pris l’initiative de valoriser l’œuvre littéraire du pionnier de la poésie spatiale. Ainsi, tout au long de l’année et sur l’ensemble des territoires picards, une programmation riche et variée sera proposée au public.

Lectures publiques, spectacles, expositions, ateliers de poésie, documentaires, promenades poétiques…pour l’Année Pierre Garnier, 24 manifestations, toutes disciplines artistiques confondues, inviteront les picards à découvrir la magie de la poésie spatiale. Le spatialisme, cette démarche poétique qui consiste à considérer la place du mot et des caractères d´imprimerie dans l´espace de la page, c’est Pierre Garnier et son épouse Ilse, qui en sont à l’origine. « Isoler la langue, la modifier, la bouleverser, créer des structures neuves… provoquant l’apparition d’états jusqu’alors inconnus et plaçant l’homme dans un milieu permanent de création et de liberté » dixit le poète. Ce mouvement deviendra très vite international et Pierre Garnier écrira et publiera de nombreux ouvrages dans différents pays.

Une année spatio-temporelle

A compter du 27 février prochain, date de lancement de l’année Pierre Garnier, associations, écrivains, artistes, metteurs en scène venus de toute la Picardie participeront à l’aventure ! Eléonore Lelong (texte) et Catherine Duverge (photographies et graphisme) co-réalisent pour l’occasion un ouvrage « Espace des Songes » composé de photographies et de textes sur le couple Isle et Pierre Garnier et la poésie spatiale. « Il s’agit de proposer aux lecteurs deux volets. Le premier, documentaire, sous la forme d’entretiens avec le poète. Le second, fictionnel, à partir d’éléments biographiques et imaginaires » explique Catherine Duverger. Pour aborder le travail du poète, des documents d’archives, des feuilles de travail, croquis ou extraits de manuscrits, seront édités et permettront aux lecteurs de découvrir la poésie en train de se créer. « Nous voulons privilégier une forme esthétique, un rapport artistique au livre et le diffuser dans des conditions particulières qui vont au-delà des circuits traditionnels de distribution afin de toucher un plus large public ». En effet, l’ouvrage sera diffusé dès septembre par le biais d’expositions itinérantes, de concerts, de vernissages et des dépôts chez les libraires. Et de conclure : « Cette vie d’homme et d’artiste, dans ses détails, ses manies et ses événements, est selon nous une façon d’initier à la poésie spatiale, de la rendre accessible, mais aussi d’éveiller un public large et néophyte à l’art en général et plus particulièrement à ses formes, littéraires, poétiques et plastiques. »

Participent à l’Année Pierre Garnier : Alain Marc, l’Association les Esserres, l’Association Terre de Sienne, l’Association Rose Town, Bertrand Creac’h, la Bibliothèque Guy de Maupassant dans l’Aisne, le Centre international Jules Verne, la Compagnie de la Cyrene, la Compagnie du Berger, Corps Puce, Ecrivains en Picardie, Edition librairie du Labyrinthe, Editions les Vanneaux, Léandre Leber, Mathilde Leroy, la Maison pour tous de Rivery, Richard Brechet ou l’association Alibi, OCCE coopérative scolaire de l’école primaire Galilée de SOISSONS , Sausen Mustafova, Picasco, l’Université de Picardie Jules Verne, Waide Somme.

Retrouvez notre dossier "2008, l’année Pierre Garnier" sur picardie.fr

http://www.picardie.fr/spip.php?article2254

Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines