Magazine Poésie

Ah, les Fumistes!

Publié le 27 octobre 2012 par Lauravanelcoytte
Créé le 06-07-2011 à 14h18- Mis à jour le 14-07-2011 à 10h49 Le Nouvel Observateur Par     

Le titre annonce le programme: «Fumisteries, naissance de l'humour moderne (1870-1914)». 1000 pages sur les mouvements littéraires les plus branquignols.

Dessin représentant le romancier et dramaturge Tristan Bernard NAMUR-LALANCE/SIPA


Dessin représentant le romancier et dramaturge Tristan Bernard NAMUR-LALANCE/SIPA

*** En 1000 pages, voici recensés tous les mouvements littéraires branquignols de l'époque 1900. Xavier Forneret, Jules Renard, Alfred Jarry, Tristan Bernard, Alphonse Allais.

Ce sont les plus connus. Les oubliés méritent aussi notre admiration: Arthur Cravan, Zo D'Axa, Mac-Nab, Georges Fourest sont tordants. On n'hésitait pas, alors, à former des écoles littéraires folles: Zutistes, Hydropathies, Incohérents, Fumistes...

Les uns se moquaient de tout (au Chat Noir), les autres recherchaient «un tremblement de terre de l'esprit». Carabins, coq-à-l'ânistes, iconoclastes, poètes farfelus se sont déchaînés, et ont laissé des textes souvent arrosés de vin clairet.

Méditez ce mot magnifique d'Erik Satie, fumiste expert: «La mer est remplie d'eau, c'est à n'y rien comprendre.»

François Forestier

«Fumisteries, naissance de l'humour moderne (1870-1914)»,
par Daniel Grojnowski et Bernard Sarrazin, Omnibus, 1056 p., 29 euros.

Source: "le Nouvel Observateur" du 7 juillet 2011.

http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20110706.OBS6581/ah-...

Je précise que cet article n'est pas de moi (lien vers la page citée et si possible son auteur)mais que je suis auteure et que vous pouvez commander mes livres en cliquant sur les 11 bannières de ce blog


Retour à La Une de Logo Paperblog