Magazine Humeur

538- Telle est réalité

Publié le 21 février 2014 par Stiop

On n’invente plus grand chose, n’est-ce pas, sauf, à la marge, des gadgets pour geeks.

Sur le plan musical, les succès actuels reposent sur le samplage et le mixage de titres des années 70 et 80, de lignes de basses pures, de riffs éternels. Et puis, les Rolling Stones sont toujours là…

Au cinéma, les biopics se succèdent, Mesrine, Yves Saint-Laurent, Gainsbarre, ou alors les numéros 2 et 3 déboulent en force quand le numéro 1 a craché du cash, Madagascar, Die Hard, Ocean’s combien déjà ?

Bon, pour ce qui est des livres, les faits divers crapuleux et troubles constituent d’excellents thèmes d’écriture, qui pourront être scénarisés par la suite : les affaires Villemin, D.S.K., Outreau…, on attend Xavier Dupont de Ligonnès en fiction, à défaut de savoir ce qu’il lui est réellement arrivé.

Assez étrangement, le virtuel s’efface au profit du réel, c’est rassurant, non ? Je ne sais pas. Si on se mettait à inventer des choses pires que celles que l’on effectue réellement, quelle civilisation aurions-nous ? On n’hallucine pas, c’est inutile.

La télé – réalité est probablement née de ce constat ; après, ce que les télévisions ont en fait, c’est plus discutable car ça a souvent dévié vers le grand n’importe quoi.

Car finalement, ce qui fascine, ce qui fait recette, ce qui capte l’attention, ce n’est pas tellement ce que les gens pourraient faire , mais davantage ce qu’ils font réellement, car cela dépasse notre imagination.

Un auteur a senti le coup puisqu’un Dictionnaire Amoureux des Faits Divers devrait sortir en 2014, et il deviendra probablement une source d’inspiration très intéressante pour les auteurs en manque de sujets.

Alors, un conseil : ne faites pas d’énormes bêtises rendues publiques par les médias, ne disjonctez pas, car vous pourriez bien devenir le héros d’un livre ou d’un film à succès…

thTD2CIGL4


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine