Magazine Talents

Jeux de rôles: dangers et précautions à prendre – Info-Sectes

Publié le 07 juin 2014 par Scriiipt

S’il y a bien une chose qui m’énerve c’est de constater qu’il existe encore aujourd’hui sur le web francophone des sites qui dénigrent la pratique des jeux de rôles. Cela m’agace au plus haut point de voir que si on tape « Jeu de rôle » sur un moteur de recherche on puisse encore tomber sur un site sectaire et truffé de fausses informations.

Ce site en question avec son joyeux titre : « Jeux de rôles:dangers et précautions à prendre – info-Sectes », raconte les mésaventures de jeunes gens influençables qui ont joué aux jeux de rôle dans les années 80/90.info secte Jeux de rôles: dangers et précautions à prendre   Info Sectes

Tout ce que Gilles, Marc ou Patrice écrivent dans leur très long texte, n’est pas entièrement à jeter aux horties… Car en effet, quand on remarque qu’un adolescent commence à dériver dans ses pratiques de loisirs et se mets en danger, il faut très vite nouer le dialogue avec lui et l’aider. On peut comprendre que l’abus d’alcool, de drogues, doivent être stoppées, parce qu’il y a danger.

MAIS ! Attention ce document raconte surtout l’histoire de 3 jeunes gens influençables, qui n’ont que joué aux jeux de rôle que pendant une courte période de leur vie (5 ans), et qui se sont « converti » et ont trouvé la foi dans le Christ. Oui c’est un peu étrange comme phrase. On dirait que ce jeunes étaient déjà dans un milieu Évangéliste et qu’ils ont écrit ce texte anti-jeu-de-rôle comme pour expier leurs fautes.

Ce texte a été refait et retouché plusieurs fois, pour répondre aux critiques de rôlistes qui se sont faites entendre. Gilles, Marc et Patrice ont un peu pondéré leurs propos, sans néanmoins retirer le texte dans l’ensemble.

Le site Info-sectes.org à l’air d’un site gentil tout plein qui fait de la prévention et de l’information sur les dangers des mouvements sectaires… en oubliant simplement un pan  de ces mouvements comment ils l’écrivent :

Nota d’info-sectes: le mouvement evangelique n’est pas une secte et ne présente pas de danger pour la société, la famille et l’individu (excepté certains groupes marginaux, voir la FAQ sectes)

Héhé, bien vu…

Secte [source : wikipédia]

Le mot secte a d’abord désigné soit un ensemble d’individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc., soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l’enseignement officiel d’une Église et qui ont créé leur propre doctrine. Une secte peut aussi désigner une branche d’une religion, une école particulière. En ce sens, ce mot n’a rien de péjoratif.

Cependant, ce terme a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d’une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, afin de s’approprier leurs biens et de les maintenir sous contrôle, et d’autre part d’être une menace pour l’ordre social.

Cette connotation négative de « secte » est récusée par la plupart des groupes visés, ainsi que par certains juristes et sociologues. Pour dénoncer des activités éventuellement néfastes de certains groupes, l’expression dérive sectaire est devenue récemment la formule officielle de certaines structures gouvernementales comme la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) en France.

Qu’est-ce qu’une dérive sectaire ?

La dérive sectaire

Il s’agit d’un dévoiement de la liberté de pensée, d’opinion ou de religion qui porte atteinte à l’ordre public, aux lois ou aux règlements, aux droits fondamentaux, à la sécurité ou à l’intégrité des personnes. Elle se caractérise par la mise en œuvre, par un groupe organisé ou par un individu isolé, quelle que soit sa nature ou son activité, de pressions ou de techniques ayant pour but de créer, de maintenir ou d’exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique, la privant d’une partie de son libre arbitre, avec des conséquences dommageables pour cette personne, son entourage ou pour la société.

[source : Miviludes]body Jeux de rôles: dangers et précautions à prendre   Info Sectes

Comment déceler l’influence sectaire dans le comportement d’un proche :

  • adoption d’un langage propre au groupe
  • modification des habitudes alimentaires ou vestimentaires
  • refus de soins ou arrêt des traitements médicaux régulièrement prescrits
  • situation de rupture avec la famille ou le milieu social et professionnel
  • engagement exclusif pour le groupe
  • soumission absolue, dévouement total aux dirigeants
  • perte d’esprit critique
  • réponse stéréotypée à toutes les interrogations existentielles.
  • embrigadement des enfants
  • existence d’atteintes à l’intégrité physique ou psychique
  • manque de sommeil

Qu’est-ce qu’une dérive sectaire et comment la détecter

Ces pistes pourraient aider à identifier la dévire sectaire chez quelqu’un… Mais attention, parce que de très nombreuses activités de loisirs ou sportives pourraient vous convaincre que finalement tout le monde est dans une secte… Les fans de foot, les fans de Justin Bieber, les fans de World Of Warcraft, les fans de Star Wars, les Cosplayers et les rôlistes… Bien entendu c’est l’excès et la mise en danger qui doit vous alerter. Passer ses week-ends avec des amis à manger des pizzas, des chips, boire quelques bières et faire des jeux de rôle CE N’EST PAS être dans une secte ! 

Le Jeu de rôle et l’esprit critique

Le jeu de rôle a 40 ans cette année, ce qui veut dire que l’on trouve des pratiquants réguliers (ou pas) qui ont tout âge : des enfants, des ados, des parents, des grands-parents. Et s’il y a bien une chose que le jeu de rôle permet, c’est l’imagination, la curiosité, et l’esprit critique : Des qualités qui gênent énormément la plupart des sectes ou des mouvements religieux intégristes.

PS :

Vous avez remarquez comment on n’a fait aucun lien vers le site en question ? Même pas avec un no follow ? Et vous avez remarquez comment on a construit le titre de cet article… c’est fait exprès !


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine