Magazine Bd & dessins

Les formations dans les métiers de la mode…

Publié le 19 août 2014 par Clodia

Salut les visiteurs !!!

Compte tenu de mes articles sur le stylisme, mon blog attire bon nombre de jeune intéressés par les métier de mode.  Cette article vous permettra de mieux vous orienter dans les métiers de la mode et industries connexes.

Avant de commencer je tiens a dire que j’ai réussi mon DAEU option A. Ce qui me permettra de poursuivre ma formation dans les secteurs de la mode.

Beaucoup de jeunes me demandent quel parcours choisir pour devenir styliste, couturier, modéliste etc… moi je conseille un Bac Pro Artisanat et Métier d’art vu que les BEP métier de le mode sont fermés, on peut également s’orienter vers un CAP couture flou option Prêt-à-porter ou tailleur. Vous pouvez suivre ces formations au Greta création design et métier d’art qui propose beaucoup de formation dans le secteur de la mode et du textile (ex: maroquinerie, modiste, bijoux, costumière…)

Ces formations sont ouvert a un public majeur, demandeur d’emploi et jeune active peuvent s’inscrire… selon notre situation au regard de pôle-emploi une rémunération peut être accordée genre ASP ou encore utilisé son DIF bref avec un peu de volonté il est facile d’entrée en formation même si des tests de couture, mathématique et logique sont exigés pour rentrer en formation.

Ayant passer des tests au Greta création design et métier d’art  je peux vous dire que toute débutante en couture peuvent réussir le test d’entrée en Cap flou ou tailleur ; il s’agit de faire des calculs (prix de reviens, fourniture, métrage etc) et de savoir tracer des bases de patron genre (buste) dans la partie couture on vous demandera de réaliser une pièce d’étude où toutes les consignes sont dictée… (j’ai eu une manche à couper  sur lequel je devais mettre l’ourlet rapporté et coudre 3 lignes histoire de vérifier la maitrise de la machine (piqueuse plate industriel). Le Greta situé à Paris propose de nombreuses formation tel que modéliste lingerie homewear ou encore mécanicienne corsetterie balnéaire.

J’ai également passé des test à Formamod pour la formation Fabricante de vêtement sur-mesure. C’est un Titre professionnel de niveau Bac qui permet  de créer son atelier de couture ou tenir un poste d’assistante costumier par exemple… On y apprends la retouche et d’adapter les patrons du commerce aux mesure de la clientèle. A l’issu de cette formation on peu donc être a même de proposer ses services en sous-traitant aux entreprises, ouvrir un atelier, ou encore travailler avec des jeunes stylistes qui désirent concevoir leur collection.  Cette formation exige un niveau Bac pro Métier de la mode et donc il faut avoir des bases solides en couture pour réussir les tests.

Le centre Formamod propose d’autre formation comme styliste modéliste en 3 ans avec la possibilité de le faire en alternance ainsi que des formations en lingerie corsetterie pour devenir créateur de lingerie. Le centre propose également une formation de Modéliste Prêt-à-porter qui est un titre professionnel de niveau 3 (bts)  afin de travailler en tant que Modéliste dans les bureau d’étude ou encore travailler à domicile pour des jeunes styliste en proposant de réaliser leur prototype…

Les Métiers de la mode sont vaste et avec un peu de débrouillardise on peu trouver sa place. Si vous êtes demandeur d’emploi ou en reconversion professionnel vous pouvez sans problème suivre ses formations. Bien entendu les formations de styliste Modéliste coûtent très chers et ne sont en définitive accessible avant tout aux jeunes (étudiant, bacheliers) mais une fois la couture et la coupe à plat sont acquis, c’est l’imaginaire qui prends le dessus et donc tout un chacun peut devenir créateur de mode.

Il existe une autre façon de se former mais je trouve que c’est assez restreint : il s’agit des compagon du devoir c’est une opportunité pour un jeune de moins de 25 ans de se former aux métiers de l’artisanat. Les métiers concernés dans le secteur de la mode sont Sellier garnisseur (siège voiture, cheval) et maroquinier (sac, porte-feuille, ceinture etc). Sur 1 an vous avez l’opportunité de vous former dans toute la France, nourri et logé chez un compagnon du devoir et vous êtes rémunéré a 100% du smic. Une occasion de mettre de l’argent de coté pour créer par la suite votre entreprise mais avec le devoir a votre tour de devenir un compagnon et donc former d’autre jeune… En toute sincérité si j’avais découvert cela dans mes 18-20 ans, je n’aurai pas hésité 30 fois…

Je n’ai qu’une chose à dire aux jeunes, poursuivez vos rêves et mettez toutes les chances de votre côté !!! A 25 ans, l’âge pour toucher le RSA, n’est plus l’âge où les études sont favorisés aux yeux de l’état. Sauf si demandeur d’emploi avec un solide projet professionnel, les aides financiers sont accordés mais sont très faibles : L’ASP pour un demandeur d’emploi sans enfant n’ayant jamais travaillé est de 409 euros seulement + frais de déplacement soit 35 euros, le RSA est revu à la baise pour être accumulé avec l’ASP. Et donc suivre une formation à Paris habitant hors ile de France le prix de l’abonnement sncf coute très cher sans compter l’abonnement passe navigoo découverte…

Si vous croyez fort en votre projet je vous conseille donc cher jeunesse de ne pas lâcher prise et de toujours chercher à se former même si vous avez déjà un emploi dans l’un des métier de la mode. On a toujours envie d’évoluer dans ce secteur qui est en rapport avec la création et faire vibrer son art au maximum.

Ceux qui veulent enseigner la couture, il existe un moyen qui permet de devenir Formateur d’adulte : C’est un titre professionnel de niveau 3 (bts) dont l’accès exige 3 ans d’expériences et un diplôme dans le secteur concerné. La formation dure 1 an ou 8 mois et permet de postuler dans des centres de formation tel que AFPA, GRETA et autres où des cours sont dispensés qu’aux adultes. Certes vous n’aurez pas la jouissance d’être professeur de lycée mais vous pourrez travailler à domicile en donnant des cours de couture ou modélisme dans votre petit atelier.

Quant on observe bien, les métiers de la mode sont toujours porteurs mais cependant exige beaucoup d’expérience… une expérience que vous pouvez obtenir en travaillant de chez vous en auto-entrepreneur par exemple ou via les portage salarial comme le groupe AVS qui permet de tester son entreprise en toute sécurité et donne droit aux Assedic mais aussi permet de se faire rembourser ses achats (machine à coudre, fourniture) tout en assurant un service administratif : vous ne vous occuperez que de votre business. je ne fais pas la pub, mais vous donne juste les clés de la réussite !

Avec ces petites informations, j’espère que vous pourrez bien vous orienter et que la jeunesse couturière, modiste, modéliste, styliste, sellier garnisseur etc pourrons par la suite mieux développer et gérer les métiers de la mode avec la jeunesse suivante.

je trouve que les maisons de haute couture n’offre pas d’opportunité aux jeune créateur et encore moins aux ouvrier de production (mécanicienne de confection par exemple) car il embauche sur l’expérience au lieu de former… cependant des maison haute couture joue le jeu et permet a des jeunes styliste ou modéliste de se former à l’aide de stage : Le site Fashionjob est idéale si vous êtes en quête de stage rémunéré. A hauteur de 400 euros, vous pouvez suivre votre stage et acquérir de l’expérience à condition d’être scolarisé (étudiant stylisme, modélisme). Ce site permet également de postuler aux offreS d’emploi, à l’instar de pôle emploi où c’est la misère concernant les métiers de la mode, ici on peut trouver des multitudes d’offres d’emploi allant de styliste, assistante modéliste, vendeuse etc, ou encore infographe… et même des offre de mannequin modèle (pour essayer les vêtements en bureau d’étude).

Pour conclure, les formations dans les métiers de la mode sont très possible mais une forte motivation est exigés car c’est la haute couture qui prime. Pour toujours garder en vu votre projet et entretenir votre motivation je vous conseille de vous intéresser à tout ce qui touche  à la couture et la création : regardez Fashion Tv pour jugez les défilés haute couture (cela permet d’améliorer son style, ou vous lancez d’autre défi de création) il y a aussi des vidéos sur YouTube (tuto, défilé, technique de drappée etc..) acheter des magazines de couture (Burda Tendance pour être au coeur de la mode) et  des livres de coupe à plat etc… Apprenez la broderie ou la peinture sur tissu… les bijoux fantaisie… d’autres cordes qui s’ajouterons a votre arc.

Bonne chance et surtout soyez ZEN pour mieux faire des choix… Testez le Yoga !!!

yoga


Classé dans:Sujet Générale

Retour à La Une de Logo Paperblog