Magazine Nouvelles

Isabelle Lévesque | [Les serments]

Publié le 18 juin 2015 par Angèle Paoli

L es serments :[LES SERMENTS]
paroles frêles au vent des saules,
frileuses feuilles soumises aux cailloux blancs.
Les pics et les monts percent les nuages.
Pour la pluie, tu rejoins des mots aguerris.
Chute, les galets dont se souvient la mer, notre source où relire la demeure.
Tu vis un paysage inconnu, les reliefs que j'ignore (plaine du soupir, les herbes folles en plein songe).
La roche un signe d'étoile.
Tu es le soir, j'ose une veillée.
Tes bras seront le ciel.
Pour mes pas guidés contre montagne (enchantée).
Où tu vis.
Le chant rejoint : les ailes froissent
les décombres.

I giuramenti : [I GIURAMENTI]
Promesse fragili al vento dei salici,
tremule foglie sottomesse ai sassolini bianchi.
I picchi e i monti trafiggono le nuvole.
Per la pioggia, giungi a parole agguerrite.
Caduta, i ciottoli che il mare ricorda, nostra sorgente dove rileggere la dimora.
Vivi un paesaggio sconosciuto, i rilievi che ignoro (pianura del sospiro, la malerba in pieno sogno).
La roccia un segno di stella.
Tu sei la sera e io oso una veglia.
Le tue braccia saranno il cielo.
Per i miei passi guidati contro montagna (incantata).
Dove vivi.
Il canto raggiunto : le ali contro
le macerie.
Isabelle Lévesque, Le tue braccia saranno, Il ragazzo innocuo, Collana Scripsit Sculpsit - LI, marzo 2015. Traduzione originale di Marco Rota. Copertina : xilografia di Luciano Ragozzino.

Isabelle Lévesque  |   [Les serments]


ISABELLE LÉVESQUE

Isabelle Lévesque  |   [Les serments]

Source
■ Isabelle Lévesque
sur Terres de femmes
C'est tout c'est blanc
[Entends, c'est jour, la forme aimantée du point] (poème extrait de Ravin des Nuits que tout bouscule)
Nous le temps l'oubli (note de lecture d'AP)
→[Oh, ce désordre de disparaître !] (extrait de Nous le temps l'oubli)
→[Nous vaut la force courant le vent] (poème extrait de Va-tout)
→[Oh, ce désordre de disparaître !] (poème extrait de Nous le temps l'oubli)
Ossature du silence (note de lecture d'AP)
→[Peine singulière] (poème extrait d'Un peu de ciel ou de matin)
Ravin des Nuits que tout bouscule (note de lecture d'AP)
Va-tout (note de lecture de Jean-Louis Giovannoni)
→ (dans l'anthologie poétique Terres de femmes) Territoire
→ (dans la galerie Visages de femmes) le Portrait d'Isabelle Lévesque (+ un poème extrait de Va-tout)
■ Voir aussi ▼
→ (sur le site des éditions Il ragazzo innocuo) la fiche de l'éditeur sur Le tue braccia saranno
→ (sur La Pierre et le Sel) Isabelle Lévesque, de la terre à la lumière, par Pierre Kobel
→ (sur Recours au poème) une notice bio-bibliographique sur Isabelle Lévesque
■ Notes de lecture (20) d'Isabelle Lévesque
sur Terres de femmes
→ Edith Azam, Décembre m'a ciguë
→ Paul de Brancion, Qui s'oppose à l'Angkar est un cadavre
→ Fabrice Caravaca, La Falaise
→ Loïc Demey, Je, d'un accident ou d'amour
→ Pierre Dhainaut, Progrès d'une éclaircie suivi de Largesses de l'air
→ Pierre Dhainaut, Vocation de l'esquisse
→ Armand Dupuy, Mieux taire
→ Bruno Fern, reverbs phrases simples
→ Élie-Charles Flamand, Braise de l'unité
→ Aurélie Foglia, Gens de peine
→ Raphaële George, Double intérieur
→ Jean-Louis Giovannoni, Issue de retour
→ Sabine Huynh, Les Colibris à reculons
→ Dominique Maurizi, Fly
→ Emmanuel Merle, Dernières paroles de Perceval
→ Cécile Oumhani, La Nudité des pierres
→ Emmanuelle Pagano, Nouons-nous
→ Hervé Planquois, Ô futur
Sofia Queiros, Normale saisonnière
→ Pauline Von Aesch, Nu compris


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines