Magazine Humeur

596- Fibre de joie

Publié le 19 août 2015 par Stiop

Chères lectrices, chers lecteurs,

Je dois vous annoncer avec grand peine que je vais devoir mettre un terme à ce blog. Non, ce n’est pas de mon fait, c’est la Toile qui va craquer… en 2023.

Les prévisionnistes les plus catastrophistes ont en effet prédit qu’Internet va saturer à cette échéance, si rien n’est mis en œuvre.

Effectivement, d’ici 8 ans, les experts estiment que le volume croissant des données mondiales sera totalement ingérable.

Évidemment, Internet, pour nous, cela fonctionne tout seul, on clique et on y est. Avez-vous songé une minute à cette frêle fibre optique qui supporte à longueur de journées vos recherches secrètes sur le site de Jacquie et Michel, vos commentaires dithyrambiques sur vos enfants sur facebook, vos créations originales sur Instagram… ?

Elle craque, la fibre, elle est fébrile, et surtout : elle est physiquement limitée en termes de transport de données. Figurez-vous que cette petite chose qui nous rend tellement service n’est capable de supporter que 100 térabits par seconde. Feignasse !

En termes scientifiques, 1 térabit, c’est 1012 bits, soit 1 000 000 000 000 bits correspondant à 1 000 gigabits. Je précise que le térabit (1012 bits), se situe dans l’échelle des bits entre le gigabit (109 bits) et le pétabit (1015 bits).

Pour ceux qui n’auraient pas pris ce texte au début, notez que cette histoire n’a aucun caractère sexuel.

Certains chercheurs ont évoqué une solution, qui consiste à multiplier les réseaux de fibre optique, chouette !, mais on déplacerait le problème puisque dans cette hypothèse,  on risque tous à terme de manquer d’électricité, ce qui, paradoxalement, résoudrait tous nos problèmes d’accès à la Toile.

On estime par exemple que 16 % de l’énergie du Royaume-Uni est absorbée par Internet. Shocking !

Bon, alors, je donne l’exemple, je vais clôturer mes comptes facebook, Viadeo, LinkedIn, Copains d’Avant, Deezer, YouTube, Xing, Twitter, Klout…, mais je garde le blog, question de priorité.

Fibre


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine