Magazine Humeur

Bibi la menace…

Publié le 22 octobre 2020 par Observatoiredumensonge

Après l'effroi, va-t-en-guerre a dégainé " que les islamistes ne dormiront pas tranquilles en France " et Castête a ajouté : " nous n'avons pas peur. Vous ne nous diviserez pas. Nous sommes la France! ".
Cela donne l'impression que le Premier ministre de La France s'adresse aux autorités d'occupation de la France !

Bibi la menace...

Par Nanouche

Après l'effroi, va-t-en-guerre a dégainé " que les islamistes ne dormiront pas tranquilles en France " et Castête a ajouté : " nous n'avons pas peur. Vous ne nous diviserez pas. Nous sommes la France! ".
Cela donne l'impression que le Premier ministre de La France s'adresse aux autorités d'occupation de la France !
Est-ce que Macronéron a enfin écrit dans la nuit un programme de lutte contre le terrorisme ? Comme vous le savez, jamais rien n'est de sa faute et il a l'habitude de pointer du doigt les autres. Là, ce sont les réseaux sociaux, nouveau bouc émissaire. Éditorialistes et élus proches de LaRuinEnMarche demandent une modification de la Constitution pour réintroduire la Loi Avia, jugée inconstitutionnelle en juin dernier. Mais le gouvernement et les députés de la majorité n'ont pas jugé utile une proposition du Sénat afin d'inscrire dans la Constitution la prééminence des règles de la République, dans la lutte contre l'islamisme radical. Nous savons que depuis 2017, la Macronie ne juge pas utile tout ce qui vient de l'opposition ! Non, ils sont trop intelligents et subtils, eux ! Les mêmes qui s'érigent en défenseurs de la liberté d'expression sont les premiers à vouloir la censurer. Il fallait couper le micro et interdire de plateaux de télévision des personnes comme Zemmour et consorts. En revanche, petit rappel ; ceux présents pour rendre hommage à M. Paty place de la République, ont manifesté le 10 novembre dernier à l'appel du Collectif contre l'islamophobie en France. Ce sont les mêmes qui insultent d'islamophobes ceux qui dénoncent le fanatisme religieux et là, tapis rouge dans les médias... Benbassa, Mélenchon (pour lequel aujourd'hui le problème c'est la communauté tchétchène) défilant à côté de personnes qui portaient l'étoile jaune comme si la France était devenue nazie, vous vous en souvenez ? Quel gauchiste va gémir en décembre sur la dangerosité des crèches pour la République ? Joffrin, les Khmers verts, etc ? C'est la gauche qui a laissé pourrir la situation en criant à l'islamophobie et en cherchant désespérément des voix chez eux. Que penser de Schiappadingue qui ose affirmer que " les musulmans sont les premières victimes de l'islamisme " ? Non, les premières victimes ce ne sont pas les musulmans, mais les Occidentaux qu'ils assassinent partout dans le monde. On ne voit pas l'intérêt d'entretenir cette confusion, à part évidemment pour victimiser une communauté qui le fait déjà très bien toute seule ou par pur clientélisme. Magnifique époque où cette victimisation est la stratégie principale utilisée par chacun pour revendiquer des droits d'exception. D'ailleurs, avez-vous trouvé une réaction horrifiée d'Omar Sy, Rokhaya Diallo, Thuram, Camélia Jordana, Assa Traoré, etc ?

Des articles de la loi de 1905 permettent de fermer des lieux de culte dès lors qu'il y a des incitations à la haine ou que l'on tient des discours politiques. Voilà que subitement Darmanin a fait fermer la mosquée de Pantin qui a relayé l'appel à la haine concernant M. Paty. Quid de la mosquée Tabligh de Lunel qui une pépinière de radicalisés ? Qu'il applique les lois existantes au lieu de n'en fermer qu'une pour l'opinion.. Rappel : " La folie, c'est qu'on ravive ces débats dès qu'il y a un attentat ", dixit Macreux1er en campagne présidentielle en 2017 face à la rédaction de Médiapart.

Après les bisous, les pancartes, les marches blanches, les bougies, " vous n'aurez pas ma haine ", les beaux discours, les " on va tout régler ", il y a eu " les quiches " de l'amour et de la déradicalisation, puis les tartiflettes ; continuité de la démagogie, là, on en est au clafoutis, il est chaud, il est prêt.... Ces politiques qui ont toujours prétendu faire des omelettes sans casser d'oeufs. Toujours la même chanson. Après l'horreur, c'est le même spectacle, le même naufrage dans la gesticulation impuissante. La prolifération des coups de menton, des incantations et des slogans : on va voir ce qu'on va voir, nous allons éradiquer, détruire, abolir l'islamisme, ils ne passeront pas.. Mais ils sont déjà là ! La peur va changer de camp, etc. ? Mais bien sûr... P'tit Manu n'a toujours pas " terrassé l'hydre islamiste", mais il veut "combattre l'islamisme souterrain" et "lutter contre les séparatismes".... Parler d'islamisme radical sans évoquer 'l'immigration' parce qu'il n'y a que les fachos et autres xénophobes VS les gentils progressistes qui soulèvent le problème est une imposture ! Cinéma, en urgence lundi Macronéron a convoqué les représentants du Conseil français du culte musulman (CFCM). Leur a-t-il proposé de construire une mosquée ? La politique se réduit à un spectacle quotidien, affligeant. Et comme depuis trois jours la peur a changé de camp, le Barnum Macronien était en déplacement, mardi, à Bobigny avec les caméras, pour son bilan. Quoi, déjà, un bilan ah ah ah... Du cinéma. Ah, c'est parce que la colère monte monte monte... Darmanin a demandé aux préfets d'expulser dans les plus brefs délais 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste. La Macronie tente de calmer les esprits avec ces expulsions qu'il y a encore huit jours elle pensait impossibles. C'est surprenant comme d'un coup, cela est faisable ?! Mais au lendemain des rixes des deux bandes à Dijon : Manu1er nous avait promis des expulsions. Pouvez-vous dire combien il y a eu d'expulsions ? Zéro ! En ce qui concerne le mouvement des Frères musulmans, on dénombre 170 mosquées où la littérature des théoriciens de la confrérie justifiant le jihâd armé offensif est très présente. Que compte-t-il faire ? Quant à Dupont-Moretti on se demande comment va-t-il faire pour lutter contre le sentiment d'insécurité qui est un fantasme, mais qui a décapité un homme ? La France n'est pas " un coupe-gorge ", mais il a osé mardi affirmer " la barbarie est à nos portes " non, la porte est grande ouverte ! Il balance des chiffres ridicules, 15 mosquées salafistes fermées, poudre aux yeux, doit-on applaudir au regard de la réalité ? " Depuis vendredi, une partie de la classe politique semble avoir perdu son sang-froid", a-t-il dit : "c'est facile la surenchère. La surenchère, c'est le populisme et la démagogie. Nous allons la laisser à d'autres ". Il évoque l'indécence des uns... Mais qui est d'un coup dans la surenchère et le populisme ? Son président chéri ! N'est-il pas en train de faire ce qu'il dénonce, lui devenu macroniste qui rame pour que l'autre soit réélu ? C'est-à-dire de tenter de convaincre les électeurs de voter pour lui malgré la débâcle ? Ou de convaincre que les opposants font de la récupération des événements à des fins politiques ? De toute façon il en fait lui-même de la récupération politique. L'indécence, c'est : Dupont-Moretti.

Manu1er a exigé qu'un "gouvernement de combat" assume la tâche de ses mesures annoncées "immédiates". Simple exemple : souvenez-vous que le voile n'était pas son affaire au moment du débat autour des sorties scolaires. 28 septembre 2020, Maracineanu (Le Huffington Post): "ce phénomène de radicalisation est basé sur des on-dit ". Bruno de Bercy a entendu le message, alors, il part en guerre contre la cryptomonnaie. Il cite en exemple des bureaux de tabac par lesquels transiteraient de l'argent en espèce finançant le terrorisme, comme si c'était de là que venaient les fonds de crypto, discours simpliste pour naïfs, alors que c'est bien plus complexe! Populisme... Impossible de contrôler les flux de crypto (c'est plus simple pour certaine que pour d'autre), c'est d'ailleurs ce qui fait leur force. Hâte de voir comment il va faire pour contrôler le darkweb...

Voilà plus de trois ans que Manu1er mène une bataille lexicale pendant qu'une partie du pays défie les valeurs fondamentales de la France. Les Français ne sont pas dupes. La bataille lexicale menée par Macronéron contre " le séparatisme ", appuyée par le pathos théâtral dont Narcisse est grand spécialiste, n'a donné aucun résultat. La stratégie des islamistes est bien moins le " séparatisme " que " l'entrisme " mais ça, Manu1er ne l'a toujours pas compris. Action concrète ? Enseigner la langue arabe à l'école ! Autre action concrète : il annonce 10 millions pour la fondation 'Islam de France'... C'est fascinant le " en même temps " !

La gouvernance de la Com' pense qu'un 'bon' discours vaut action !
Derrière ce crime abominable, l'effondrement d'une nation avec à sa tête un pitre élyséen toujours aussi ivre de lui-même en guise de programme.

Bibi la menace…
Nanouche

Bibi la menace…
Attention ce texte est un pamphlet n'engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d'expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m'a tuer

Bibi la menace…

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI
Bibi la menace…
Bibi la menace…

est présent dans Observatoire du MENSONGE 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès. Merci à tous ceux qui nous suivent, qui partagent et qui nous soutiennent.

Vous voulez nous soutenir ? Alors abonnez-vous maintenant !

Bibi la menace…
parution chaque samedi - 12 € par an

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF " à travers mes commentaires "(V2)

*****

NB : v érifiez que notre mail n'arrive pas dans vos indésirables...

Sinon vous avez le droit de nous aider en faisant un simple don du montant de votre choix.

À tous nos lecteurs, d'abord, nous vous remercions parce que vous êtes le moteur du site, mais comme notre site est indépendant, il ne peut survivre que si vous vous montrez généreux.
Bibi menace…
Cliquez ICI pour faire un don à partir d'UN EURO.

Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c'est le moment de s'engager et de rejoindre, le seul mouvement d'opposition !

Bibi la menace…


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine