Magazine Nouvelles

Cécile Guivarch | [Écrire ses yeux]

Publié le 26 décembre 2020 par Angèle Paoli

[ÉCRIRE SES YEUX] É crire ses yeux pour retrouver leur couleur Cécile Guivarch,
ni un bleu de ciel ni un bleu de mer
ni la jacinthe ni même l'iris
ni le bleuet ni la menthe glaciale
une certaine transparence Cent ans au printemps, Les Lieux-Dits éditions, Cahiers du Loup bleu, 2021, s.f.
Cécile Guivarch  |  [Écrire ses yeux]
dans laquelle se perdre
pour quelle histoire
*
sa transparence d'eau
(devenue invisible)


Retour au répertoire du numéro de décembre 2020
Retour à l' index des auteurs
Retour à l' index de la catégorie Péninsule (littérature et poésie italiennes)


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines