Magazine Humeur

Au Québec, la science est la grande absente de la gestion de crise sanitaire

Publié le 09 juin 2021 par Observatoiredumensonge

Au Québec aussi, le gouvernement tente de museler le peuple...

Au Québec, la science est la grande absente de la gestion de crise sanitaire

Par Bas les masques

Le 1er mai dernier, une longue marche pacifique à Montréal a réuni autour de 150 000 personnes selon les organisateurs et... 30 000 selon le Journal de Montréal. Une marche contre les mesures coercitives au Québec, avec un encadrement au cordeau par un service d'ordre qui veillait au grain afin qu'il n'y ait aucun débordement. Et il n'y en a eu aucun. Ce qui n'a pas empêché le Premier ministre du Québec, François Legault, de balayer d'un revers de main cette réclamation du retour à une vie normale par un : " Ils ne sont pas nombreux et nous donnerons plus de contraventions la prochaine fois " ... Du côté fédéral canadien, c'est le chef néo-démocrate Jagmeet Singh qui s'est fendu d'un : " Ces gens qui ont participé à ces manifestations anti-masques, ne nous leurrons pas. Ce sont des gens qui défilent dans des manifestations antigouvernementales suprématistes nationalistes blanches à peine voilées ".

Les citoyens, excédés, accusés d'être d'extrême-droite

Quand on sait que cette marche a réuni des gens de toutes les origines possibles et imaginables, depuis des pays d'Afrique à ceux d'Europe en passant par l'Asie sans oublier bien entendu les Canadiens ... On comprend aisément que c'est encore là une tentative de museler le peuple dans un chantage méphitique. D'ailleurs, afin de bien discréditer ce mouvement, le même Journal de Montréal (ne cherchez pas, il n'y a aucun équivalent en France) avait titré : " Singh fait un rapprochement entre antiscience et extrême-droite " ... Raisonnement par l'absurde, que tout le monde aura reconnu. Malheureusement le fossé se creuse de plus en plus au Québec, avec des gens qui adhèrent massivement aux mesures sans queue ni tête, les justifiant par les 126 personnes en soins intensifs sur 107 hôpitaux au Québec, soit 1,17 (!) personne par hôpital, et 530 hospitalisés... Tandis que face à eux on retrouve des illuminés convaincus qu'on va leur injecter de la 5G via à une micropuce contenue dans le vaccin. Entre les deux, il y a bien entendu des personnes mesurées, cultivées, peu sensibles à la doxa gouvernementale martelée ad nauseam. Et même parmi ces derniers, peu laissent entendre leur voix, parce que c'est aussi ça le Québec. Une culture qui a la confrontation en horreur, et c'est certainement ce qui fait que ses dirigeants ne laissent aucune place au moindre échange qui ressemblerait de près ou de loin à un débat. Le narratif et le chantage qui en découle est tellement bien intégré que quasi personne ne pipe mot même s'il ne l'a pas accepté.

Le Québec, aussi gangréné par le confinisme que la France ?

La Province francophone vit depuis des mois avec l'interdiction de se réunir, de voir d'autres personnes que celles et ceux qui vivent sous le même toit ou de sortir après 21:30 et un tas d'autres mesures aussi absurdes que délétères. Le trio qui pond allègrement ces règles est composé d'un ministre de la Santé qui est ... comptable (Christian Dubé) et d'un directeur médical (Horacio Arruda), qui répondent aux questions des journalistes lors des points de presse en regardant le Premier ministre (François Legault) pour être certain de ne pas commettre d'impair qui pourrait déplaire à leur chef... Il y a quelques semaines, ce même triumvirat a décidé que les couples qui ne vivaient pas ensemble devaient porter un masque à l'extérieur. Face à la colère de nombreux amoureux, un rétropédalage " vitesse grand V " a été annoncé... Puis le masque, imposé lors des pratiques sportives, a été retiré pour le tennis et le golf, que le Premier ministre québécois pratique allègrement. C'est hilare qu'il a annoncé, à l'occasion d'une de ses conférences de presse, avoir reçu plein d'appels contre le port du masque pour ces deux disciplines sportives...

La dernière annonce du gouvernement porte sur un plan d'assouplissements par étapes, qui va donner un peu plus de " liberté " (dixit le Dr Arruda). Cela ne vous rappelle pas quelque chose ? Le plan de déconfinement de la France peut-être ? Et si c'était vrai ce qui se chuchote ? Que c'est le même cabinet de consulting McKinsey qui conseille la France et le Québec et que c'est la raison pour laquelle le Québec se calque sur sa cousine française pour toutes les décisions concernant la pandémie ?

Au Québec, la science est la grande absente de la gestion de crise sanitaire
Au Québec, la science est la grande absente de la gestion de crise sanitaire

Proposer une information sérieuse, de qualité et libre est devenue un enjeu démocratique

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Bas les masques

★ ★ ★ ★ ★

Autre article de Bas les masques à lire :

QR code dans les restaurants : " On va nous stigmatiser ! "

L'avocat qui a engagé une action en justice à propos du port du masque à l'école pour les enfants.

Au Québec, la science est la grande absente de la gestion de crise sanitaire
Au Québec, la science est la grande absente de la gestion de crise sanitaire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Observatoiredumensonge 295077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine