Magazine Journal intime

Demi-vie T.1: Rupture, Magali Laurent

Publié le 27 août 2021 par Faelys
Demi-vie T.1: Rupture, Magali LaurentUne demi-vie pour préserver les ressources et sauver la Terre ? Une dystopie prenante à découvrir ! La vie à temps partiel. Un mois d'éveil pour un mois de sommeil. Tel est le prix à payer pour survivre dans la Nouvelle Cité mondiale."Tout juste âgée de seize ans, Ysia doit quitter ses parents et devenir une Citoyenne à part entière. Beaucoup de changements rendent sa nouvelle réalité difficile : sa superviseure est une femme froide et intransigeante, l'un de ses collègues l'épie pour une raison qu'elle ignore, et l'état de santé de son amie Kat se dégrade à vue d'œil, tout comme celui des autres habitants de son quartier.Et si tout cela était lié ? Que manigance le pouvoir en place ? Et qui est Driss, cette personne vivant à contretemps d'Ysia et partageant sa chambre ?Le Jardin où habite la jeune fille est une mécanique qui a fait ses preuves, mais quand l'intelligence artificielle au service des Citoyens se met à dérailler, c'est tout le système qui bascule.La rupture est proche. Le monde tel que le connaît Ysia touche peut-être à sa fin."

Quel pitch ! J'ai beaucoup aimé l'immersion dans ce monde, qui m'a rappelé le début du Passeur de Lois Lowry. Une description du point de vue des héros, qui découvrent en même temps que le lecteur les dysfonctionnements du système, alors qu'ils y étaient dévoués corps et âme. L'idée de faire alterner deux communautés en état de veille et de sommeil artificiel pour minimiser les ressources est à la fois originale et plausible.

Dans ce monde utopique, on se pose des questions en même temps que les personnages, on frémit devant le total asservissement devant les écrans, la dépendance physique au réseau, qui coupe de l'humanité et qui peut mener à sa perte. (ça donne envie de mettre un limiteur sur son téléphone portable, vraiment !!!).

Ce premier tome d'une trilogie est accrocheur, il divertit autant qu'il éveille les consciences.

Roman d'une autrice québécoise par une très chouette maison d'édition De Mortagne québécoise (qui se diffuse en France aussi maintenant, et compte de nombreux bijoux de romans ados), on appréciera les quelques tournures et expressions qui feront pétiller la lecture pour des lecteurs français ("la tuque" et autres pépites). Magali Laurent a déjà signé "B.O.A" une autre trilogie dystopique qui me semble aussi palpitante est a été récompensée par le prix Livraddict.

Demi_vie T.1: Rupture, Magali Laurent, éditions de Mortagne, (juillet 2021), 360p. 15€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, blog livres ado


Retour à La Une de Logo Paperblog