Magazine Nouvelles

Cees Nooteboom / L'oeil du moine

Publié le 10 janvier 2022 par Angèle Paoli

    <<Poésie d'un jour

Lichen jaune

                    Ph. Angèle Paoli

                                        24

Mon frère l’abîme, ma sœur la cascade,
ma mère roselière pour la hutte, mon père lichen
sur des rochers de rouille, son père à lui, famille des poissons,
forme aquatique pulmonée comme toi.

Nul ne nous a conçus, nous étions les gravats
de la prime seconde, nous étions là dès
le début. Ensuite seulement nous avons eu des âmes et
le loisir d’écrire. Ils sont à nous, les mots

de pierre et d’eau. Jamais nous n’avons
renié nos origines, nous sommes ce qui est,
nombres suivis d’un néant à leur fin. Quelqu’un jeta jadis
une pierre dans l’eau, ces cercles qui s’étendent encore

et toujours, c’est nous.

Cees Nooteboom, L’œil du moine suivi de Adieu, Poèmes traduits du néerlandais (Pays-Bas) par Philippe Noble, dessins de Max Neumann, Actes Sud 2021, p. 34.

CEES

Ph. Angèle Paoli

                                                                                 

L’écrivain néerlandais Cees Nooteboom à Venise, en 2017.

                                                                             

C042cca_QdzImI55gG81Q7pSL_5wSsTs

                                                                               

AWAKENING/GETTY IMAGES


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines