Magazine Humeur

L’armée ukrainienne bombarde une cérémonie funéraire

Publié le 05 août 2022 par Georgezeter
L’ARMÉE UKRAINIENNE BOMBARDE UNE CÉRÉMONIE FUNÉRAIRE

" RPD - L'ARMÉE UKRAINIENNE BOMBARDE LA CÉRÉMONIE FUNÉRAIRE DU COLONEL KORSA À DONETSK, FAISANT HUIT MORTS DONT UNE ENFANT.

RPD (République Populaire de Donetsk) : Le 4 août au matin, l'armée ukrainienne a bombardé la zone du centre-ville où se déroulait une cérémonie funéraire. Une foule s'était assemblée pour dire adieu à une très respectée militaire. Le bombardement tomba sur l'opéra lieu de la cérémonie funéraire, ainsi que sur l'hôtel Donbass Palace, situé non loin.

Cet acte fit huit morts, dont Marina Akhmedova une ballerine de 12 ans, ainsi que cinq blessés.

------------------------------------------------------------

On faisait ses adieux à la colonelle Olga Katchoura, surnommée Korsa, tuée la veille de manière pas très claire.

Qui était la légendaire Korsa (Olga Katchoura de son vrai nom) ?

Korsa commence à se battre en avril 2014 à Slaviansk, et depuis lors n'eut de cesse de servir la milice populaire de cibles ? Les brigades néo-nazies ukrainiennes à qui elle infligeât de lourdes pertes avec son unité de lance-roquettes multiple Grad.

Ainsi, malgré ce bombardement de terreur par l'armée ukrainienne, Korsa fut enterrée dans l'allée des héros du grand cimetière de Donetsk.

Mais revenons à cette jeune fille de 12 ans, Marina Akhmedova qui accompagnée de sa grand-mère (tuée elle aussi) se dirigeait vers son cours de danse au théâtre, tout en rêvant certainement de devenir ballerine et même danseuse étoile du Bolchoï pourquoi pas ? Car, l'imagination des jeunes filles est féconde. Sa grand mère devait certainement trottiner à ses cotés tout en étant assaillie de questions et même de réponses en un babillage incessant (chaque lecteur ayant eu une fille de cet âge sait de quoi je parle).

" Lorsque j'ai appris la nouvelle de ce bombardement de terreur alors que nous revenions d'une mission humanitaire à Sakhanka et Marioupol, des larmes de colère me sont montées aux yeux. Encore une enfant de plus qui avait la vie devant elle, et qui a été assassinée par l'armée ukrainienne lors d'un bombardement qui visait une zone purement civile. Encore pire, l'armée ukrainienne a tiré sur le centre-ville en pleine cérémonie funéraire, montrant par la même que ceux qui composent cette armée ne sont que des terroristes et non des soldats. "

Moi aussi, j'ai senti en moi monter une inextinguible tristesse en lisant ce témoignage et en voyant ces photos. Cet horrible " Avant-Après "...Juste deux ou trois secondes, et c'était fini pour Marina Akhmedova, assassinée pardes obus de 155 mm format OTAN identifiés sur les lieux du crime...

" FORMAT OTAN "? Ne pourrait-il point être des obus tirés des canons français , livrés gracieusement à l'Ukraine afin que son armée puisse " libérer " le pays ? Si ce sont ces canons, Macron, au nom du peuple français nous rend tous responsables, ainsi que ceux qui ont fabriqué ces engins (conçus et fabriqués par Nexter Systems à Bourges ), ceux qui les ont convoyé, ceux qui les ont utilisé, puissent de visu constater " l'efficacité " de cette arme de la mort qui fait tomber du ciel et tue aveuglement. Ils peuvent même mettre dessus un visage...

en juin 2022, environ 418 pièces ( A ce jour, 109 l'armée Française, 309 à l'export) ont été commandées par les armées françaises, saoudiennes, belges, danoises, indonésiennes, marocaines, tchèques, thaïlandaises et ceux offerts aux ukrainiens.

Le business ne s'arrêtera pas, et moi ce que je vois c'est que pour Marina Akhmedova, c'est fini, à jamais ; Alors messieurs les génocidaires de chaque camp, combien encore de ces enfants prendrez-vous avant qu'enfin votre conscience se réveille ?

****Au paradis il y a des anges qui dansent, et qui sur les bouts de leurs pointes, nous chatouillent l'âme. Repose en paix mon enfant.****

Ces photos jointes ne passeront pas le cap de la censure, car trop " graphiques " trop insoutenables. Pourtant toutes les guerres ont leurs cortèges de visages.

Je vous conseille pour ceux qui veulent fuir la désinformation concernant cette guerre de vous abonner au site de Madame Christelle Néant. D'ailleurs merci à elle !


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine