Magazine Journal intime

Musique sur France Inter aujourd'hui..

Publié le 25 novembre 2008 par Noalita

Pendant que mes chères copines Martine et Ségolène, sont plus que jamais occupées à recompter des bulletins de votes "douteux",

ce matin les députés entament l'examen du projet de loi sur l'audiovisuel public, voulue par Nicolas Sarkozy :

 - plus de publicité sur le service public, dans un premier temps seulement à partir de 20 heures, dès le 5 janvier 2009.

 - 1 seconde coupure publicitaire autorisée sur les chaines privées

 - Le Président de France Télévision sera nommé par le Président de la République (et donc ce dernier pourra le révoquer quand bon lui          semblera)

Retour vers le Futur en quelques lignes.

Le bon vieux temps de l'ORTf !!!!

Comment l'Etat va-t-il pouvoir assurer et à long terme surtout, aux Chaines Publiques, les 450 millions d'euros (fourchette basse) de manques à gagner ?

Est-ce que c'était vraiment LA réforme du Service PUblic LA plus urgente à faire en ces temps de "récession" ?

Mystère et petits bricolages de dernières minutes en perspective et à mon humble avis, main aux portes monnaies des français au final.

Mais gros, gros cadeau en avantages publicitaires aux amis du Président et reconnaissance éternelle de ces derniers....ça c'est sûr.

C'est peut-être même l'unique raison (avec le désir d'être le chef la télé publique) de cette "lubie" du Président.

Mais chut, nous n'avons pas de preuves.

Quoi que......

Indépendance de la télévision française vous avez dit ?

( vidéo source rue89)

Et vive Arte !!!! Même Hervé Chabalier, (journaliste et patron de l'Agence CAPA), qui a participé à la Comission Coppé, a l'impression de s'être fait roulé dans la farine.... Martine, je crois que t'as oublié un bulletin là, sous le pied de ma chaise.... Non je ne suis pas du tout en colère, du tout du tout.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noalita 663 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte