Magazine Journal intime

Et c'est le temps qui court...

Publié le 15 septembre 2007 par Mirabelle
Mon cher Victor, courirtemps.jpg
Je viens d'achever ma première semaine d'école en tant que vraie maîtresse.
  Et ?? Quel bilan en tires-tu ? C'est difficile, bien sûr. Comme  je m'en étais rendu compte lors de mes stages, on n'a le temps de rien et on n'est jamais assis.  Je n'ai pas pu faire le tiers de ce que j'avais prévu dans cette première semaine, et je cours après le temps (et l'efficacité !). Du coup, je vais à l'école demain ! Demain ?! Mais c'est dimanche, Mirabelle ! Oui, merci, je sais.  Mais il faut absolument que j'y aille pour afficher la frise numérique dans la classe et finir de construire le tableau des responsabilités. Et puis il y aussi cette commande de matériel, que je n'ai toujours pas faite... Et ton médecin  qui te disait de lever le pied ! Tu n'es pas raisonnable !Mais que veux-tu... J'ai envie d'entamer cette deuxième semaine l'esprit un peu plus tranquille. J'en suis consciente. Ca peut se comprendre mais enfin...
Et l'équipe ? Et les parents ? Tu ne nous en as pas beaucoup parlé jusqu'ici ! L'équipe est absolument fantastique, et je pèse mes mots. Ils sont sympatiques, plein de conseils, et n'hésitent pas à me filer un coup de pouce quand ils en ont l'occasion... Développe, développe ! C'est d'un bateau ce que tu dis là ! Pfiiiiiouuuu ! Eh bien par exemple, si tu tiens absolument à avoir les détails, ce sont les collègues de CM2 qui m'ont fourni en craies (je n'en avais pas dans la classe, si si, quand je te dis qu'elle était complètement vide...) et m'ont proposé de me ramener chez moi quand je venais de rater mon bus ! Tu n'y vas pas avec Lilibelle ? Pas encore. Eh bien qu'attends-tu ? Le déluge ?! Tu la laisses faire connaissance avec les araignées dans ton cabanon ?! Mais non... Seulement... Oh, et puis c'est un autre sujet !
Et la gestion de classe ? Le premier jour a été un véritable rêve. Franchement. Des petits anges. Et moi en maîtresse sûre d'elle (à part le fameux instant) et accomplie. Je suis rentrée chez moi les yeux écarquillés, épatée par cette journée que je n'avais pas imaginé si bonne. Un premier jour, on sait ce que ça vaut... Et les suivants ? Mais qu'est-ce que tu as, à me casser sans arrêt, Victor ? Mais je ne te casse pas ! Loin de moins cette intention ! Mouais... Permets-moi d'en douter... Bref. Les jours suivants se sont globalement bien déroulés aussi, même si les petits anges ont délié leur langue et commencé à tester les limites de la maîtresse. C'est normal... Et leur niveau scolaire ? Globalement bon. J'ai quelques très bons élèves, dont un qui a sauté son CE2 pour passer directement en CM1. Ce sont des élèves intéressés qui, comble du bonheur pour une maîtresse, ont enve de bosser. Tu dois être ravie... Je le suis ! Oh, crois-moi ! Je le suis !
Bon. Avec tout ça, je n'ai toujours pas d'emploi du temps, ni de programmation, ni de progression. Allez, allez, tu vas te rattraper ce week-end ! Pfff... Figure-toi que j'avais complètement oublié, avec ma carrière naissante, que j'étais de mariage ce samedi ! Non mais je te jure... Allez, allez ! Quand tu seras un peu moins débordée, tu arriveras mieux à équilibrer tout ça ! Et la recherche d'appartement ? Et ta Nougatine ? Ne me parle pas de la recherche d'appartement. C'est à s'arracher les cheveux ! Soit les agences immobilières annulent mes visites soit j'atterris dans des deux pièces miteux ! Quant à Nougatine... Elle sera sevrée très bientôt : elle aura deux mois le 19 septembre ! Inutile de te dire que je l'attends de pied ferme ! Oui : c'est inutile !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :