Magazine Humeur

Un autre prêtre assassiné au Brésil, à Sao Luis

Publié le 23 novembre 2010 par Fbruno

Sao Luis (Agence Fides) – Le Père Bernardo Muniz Rabelo Amaral, 28 ans, vicaire dans la ville d'Humberto de Campos, se trouvant à quelques 120 Km de la capitale de Maranhão, a trouvé la mort samedi 20 novembre au soir à Sao Luis, victime d'un vol. Selon la version des faits rendue publique par l'Archidiocèse de Sao Luis, le 20 novembre vers 15.00 alors que le Père Bernard se trouvait dans sa voiture, il a été atteint au cou et au thorax par des coups d'arme à feu tirés par un homme qui lui avait demandé de l'accompagner quelque part. Le malfaiteur s'est en suite approprié du véhicule, de plus de 400 dollars brésiliens et du téléphone portable du prêtre. Lorsqu'il a été secouru, le prêtre était encore conscient. Transporté à l'hôpital d'Humberto de Campos, il a ensuite été transféré à Sao Luis mais n'a pas résisté à la gravité de ses blessures et est mort aux alentours de 21.00 le même jour, samedi 20 novembre.

Selon les informations fournies par les membres de la famille, le Père Bernardo était de retour d'un village dans la zone de Quebra Anzol et se dirigeait vers Achuì, à l'intérieur de la ville d'Humberto de Campos, où il devait participer à une réunion paroissiale.

Outre au Père Bernardo Muniz Rabelo Amaral, au cours de 2010, l'Archidiocèse de Sao Luis a également perdu le séminariste Mario Dayvit, lui aussi victime d'un vol : il a en effet été assassiné devant son domicile, dans le centre de la capitale de Maranhão.

Le Père Bernardo Muniz Rabelo Amaral était né à Morros le 12 janvier 1982. Fils d'Osmar Lima Amaral et de Maria de Fatima Muniz Rabelo Amaral, il avait été baptisé le 24 juin 1982 dans la ville de Morros. Cinquième de six enfants, il avait été ordonné diacre le 21 février 2010 en la Cathédrale de Notre-Dame des Victoires et ordonné prêtre le 5 septembre de cette année en la ville d'Axixá. Une semaine après l'ordination sacerdotale, il avait été nommé vicaire paroissial dans la ville d'Humberto de Campos. L'Archidiocèse de Sao Luis, en la personne de son Archevêque, S.Exc. Mgr José Belisario da Silva, a exprimé sa douleur la plus sincère, notamment au nom de tous les prêtres et les séminaristes. (CE) (Agence Fides, 23/11/2010)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine