Magazine Humeur

UKRAINE. Crimée: la force de Vladimir Poutine et les élucubrations de Barack Obama

Publié le 01 mars 2014 par Menye Alain
Vladimir Poutine et Barack Obama

Vladimir Poutine et Barack Obama

Ils ont tenté Vladimir Poutine en Libye, en allant assassiner le frère Guide Mouammar Kadhafi. Ils ont recommencé en voulant assassiner le président syrien Bachar al-Assad. Aujourd’hui, toute honte bue, ils ont validé un coup d’état de fait en Ukraine. Cette fois-ci, le président russe a dit niet. Trop c’est trop, que ces gens cessent de joueur les "rois du monde".

Stupeur et tremblements. Avec toujours les mêmes mensonges, la même propagande, ça ne passe plus cette fois en Crimée… Lorsque, hier, nous disions à la Russie d’aller protéger la Crimée et par conséquent toute la zone sud-est de l’Ukraine, c’était en connaissance de cause. La situation est arrivée à un tel point qu’il faut que cette zone d’influence réclame son indépendance ou son ralliement à la Russie.

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

On verra donc comment l’Ukraine s’en sortira avec l’aide de la Banque mondiale et du FMI. Quelle ironie ! Ils n’auront même plus accès à la mer et le gaz ne sera plus à un prix préférentiel. Trompés par l’Occident, ces petits nazillons croyaient qu’ils allaient encore passer en force. C’est râpé.

Le roi de l’Occident, l’Antéchrit Barack Obama, a donc parlé. A mourir de rire. "l’intervention aura un coût"; "il faut une médiation indépendante" et bla bla. Quand ils (Occidentaux) interviennent partout dans le monde, se cachant derrière le parapluie de l’ONU, qui parle ? Aujourd’hui, ils ont trouvé à qui parler en la personne de Vladimir Poutine. Un homme, un vrai.

On voit l’Occident désemparé, les journalistes à cours d’argument. Le galop d’essai est bel et bien cette fois-ci un échec cuisant. L’ours russe est passé à l’action. Il ne restera aux autres que de regarder.

Bravo Poutine !


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine