Magazine Humeur

Nymphéas Noirs

Publié le 14 avril 2014 par Agathesp

Une fois n’est pas coutume, je vais te parler littérature.

Non parce qu’en vrai je ne passe pas toutes mes journées à mater les Anges de la Télé Réalité, je lis aussi pas mal mais je me trouve vraiment nulle en critique littéraire alors en général je m’abstiens.

Nymphéas Noirs

Mais là j’avoue que j’ai adoré ce polar, Nymphéas Noirs de Michel Bussi. Pourtant au début, l’histoire ne m’emballait pas trop, puis je suis pas une grande fan de romans policiers, contrairement à ma mère qui m’a offert ce bouquin « tu vas voir, il est génial » qu’elle m’a dit.

Je t’ai dit que ma mère est bibliothécaire?

En général je suis ses conseils les yeux fermés, pas d’exception donc pour ce bouquin.

Je ne vais pas faire de résumé, ça commence comme un policier classique: un meurtre, un flic, une enquête.

Sauf que dans ce roman, le décor est grandiose puisque que l’intrigue a lieu dans le village de GivernyClaude Monet a habité et peint ses fameux Nymphéas, LE village de référence pour les peintres impressionnistes.  J’ai adoré l’ambiance, d’autant que dans la préface l’auteur explique que tous les éléments et lieux du village qu’il mentionne existent vraiment. J’ai attendu d’avoir fini le livre pour surfer sur internet et regarder quelques photos et, effectivement, tout existe!

Ce qui me gène habituellement dans les romans policiers, c’est qu’il y a souvent autant de suspects potentiels que de personnages dans le livre et finalement je trouve qu’on pourrait souvent faire plusieurs versions de ces romans avec des fins différentes.

Dans Nymphéas Noirs, on suit une enquête complexe qui nous emmène loin, du côté de tous ces peintres connus et quand enfin, on découvre la vérité tout s’emboite parfaitement! Je voulais terminer ce bouquin hier soir mais mes yeux papillonnaient trop, je me suis gardé les 30 dernières pages pour ce matin mais je savais déjà qui était le coupable et j’y ai pensé toute la nuit: tout s’est imbriqué parfaitement. La fin est surprenante et vaut vraiment la lecture si je puis dire…

Bref, même si tu n’es pas un grand fan de romans policiers en général, ni de Monet en particulier, je te conseille vivement Nymphéas Noirs!

Je pense que je ne vais pas tarder à me faire une petite virée en Normandie moi, ça m’a fait rêver!

Nymphéas Noirs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog