Magazine Humeur

Snowden : Jésus sur écoute et à l’écoute 2

Publié le 01 juin 2014 par Observatoiredumensonge

Bettina

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Snowden : Jésus sur écoute et à l’écoute

Seconde partie

Alors QUI EST JOHN GALT ? Oh pardon Ayn Rand on se trompe d’histoire, quoique ?

NON QUI EST  SNOWDEN ??  Marque de dentifrice qui rend  entendant les sourds-muets ?  Non : un Magicien ou "Wizard" des ordinateurs dit–il lui-même !

Ancien employé de la Central Intelligence Agency, la CIA, et de la NSA, qui aurait donc livré aux médias ces milliers de documents classés top secrets, obtenus à partir des firmes Dell et Booz Allen Hamilton = la plus importante fuite de l’histoire américaine selon l’expert en chanteur français de Patagonie, Florent Pagny, heu selon plutôt l’expert du Pentagone, Daniel Elsberg.

Ce mec E. Snowden  rusé n’est que "timide ", idéaliste et pur dans  les médias.

Edward Snowden né en Caroline du Nord dans la ville de Elizabeth (prémonitoire? soit la Reine Vierge qui fit assassiner le Comte d’Essex pour l’avoir surprise sans maquillage à l’improviste)

Naissance : un  21 juin 1983 (encore prémonitoire : pleine période de SIDA – paranoïa et de découverte du VHI par Luc Skywalker, non par Luc Montagnier.

Montagnier était déjà "mis sur écoute" par son rival américain Bobby Gallo, afin de  lui ravir et le virus et le Prix Nobel. Déjà aussi on mettait les homosexuels sur écoute  dans leur "closet"-placard. On  démasquait   des Evangélistes,  des Rock Hudson et des Conchita ? Remarquons aussi  que Michael Jackson se faisait éclaircir  le cerveau, Arafat planquait lui, la clef de la ceinture de chasteté de sa femme et de ces comptes suisses dans son cercueil (IKEA, crème, hublots et lave vitres automatiques), ce qui aurait  motivé sa femme pour l’enterrer au Plutonium puis pour  le déterrer avec pelle et  râteau de Castorama afin de récupérer  les  clefs.

Les médias pondent vachement de choses sur le héros Snowden : c’est-à-dire RIEN.

Mais on noie le poisson dans son bocal par  une mise  en scène dramatique pour le rendre "vendable". Ainsi Il sera donc cette " pain – et pas la brioche – in the ass ", a même de faire tomber ces Américains arrogants, si capitalistes  que leurs trous du cul sont des puits de pétrole.

E. Snowden sera cette tornade de culpabilité, comme  Spiderman et Gwendoline Stacy qui découvrent, honteux,  qu’ils sont copains avec le   Bouffon Vert junior Harry Osborne (ce casse-couilles qui balance des explosifs verts petits-pois Cassegrain).

Snowden va trahir son employeur mais on imagine déjà le Shield de Nick Fury, les Avengers, les X Men et Wolverine  accourir pour le seconder.

Il  a étudié le B + A = BA des  ordinateurs a Anne Arundel Community collège de 1999 à 2001.

On s’en tape: On connait que Anne st Clair, nous, la forme du  bonnet du Pape et l’Ane, à défaut de la moto de Johnny à l’Idée sur lequel doit débarquer le Messie.

Puis en mai 2004, le voici dans les forces spéciales des Réserves de l’Armée Américaine : Il s’y entraine à ne PAS y finir  les cours. Sur une base militaire américaine au Japon il s’est déjà  imprégné de culture japonaise, Mandarin chinois et arts martiaux.

En 2005, il est spécialiste de la sécurité dans le "Maryland Center for Advancement Study Language", Garde de Sécurité au NSA.

En 2006, job d’info technologique pour le compte de  la CIA,  en télécommunication.

C’est alors qu’en 2007, la CIA le téléporte, ni vu ni connu, à Genève en Suisse avec couverture diplomatique : chocolatier à côté de Gucci ou alors horloger en bas d’une banque du Qatar ?  Selon the New-York Times, il aurait là, cet être délicat, essayé, de détourner des infos non autorisées (Magneto qui tend les doigts vers l ordinateur ?) Lui, le NY Times on ne sait pas ce qu’il détourne comme infos pour savoir ÇA ?

Son job : entrer dans Internet et surveiller le trafic des communications tout autour de la planète. Il a capté du coup la radio-trottoir-Bistro de notre comique franco-russe Anne Roumanoff qui l’a inspiré plus tard pour se tirer en Russie.

Il affirme, et tu m en diras tant Gertrude, n’avoir pas voulu de suite trahir les USA au sujet de leur façon "pas catho" d’espionner la planète  car il croyait en Obama comme en Jésus-Christ ! Les Israéliens, eux, comme leurs ancêtres les Gaulois, n’y ont jamais cru ! Sur, car Obama est " mis sur écoute" par HarMonica Lewinsky du Mossad.

Puis  en 2009, démission de la CIA.

En 2010, stage "Hackers " = cours de mon Sorcier Bien–Aimé  des ordis  aux Indes, ceci sur six jours (programme USIS indien  poursuivi pour fraude par le Département américain de la Justice, le 23 janvier 2014, les individus  y sont enrôlés de façon non-appropriée).

En 2011, son CV dit qu’il fait un Masters à l’Université de Liverpool. Personne ne l’y a vu, même pas dans le trou des toilettes à moins que l’on ait tiré la chasse ?

Le "naïf" Edward, bien payé : 200.000 dollars, part ensuite chez Dell,  firme privée  de la NSA située sur une base militaire américaine au Japon. Aucun tsunami.

La plupart des documents détournés viendront  de ce Dell. Mais E. Snowden préfère être MOINS PAYÉ. Il aboutit à Hawaï à Waipahu, en 2013.

Là encore "chance de cocu ", aucun requin blanc.

Mars 2013 : il va travailler trois mois chez Booz Allen Hamilton, au NSA de Hawaii. "Régional Operations Center "("subcontractor" OAHU service  de la NSA).

Un Booz qu’il trompera comme Dell (Booz s’endort sur le rôti  pas que dans la Bible et que dans le poème de Victor Hugo !). Il n’y gagnera plus que 122.000 US $.

Son job : innover pour entrer  dans Internet et dans le trafic mondial de la télécommunication.

C’est alors LA RÉVÉLATION : La NSA -"Mata Hari  ”, espionne les citoyens américains et la planète entière à partir de programmes appelés PRISM et d’appels téléphoniques et d’Internet et d’écoutes plantées dans les olives de Pizza-Hut. C est a dire que sur des années, E. Snowden a tendu l’autre joue et pardonne a ceux qui "ne savent pas ce qu’ils font" (donc lui,  employé de la NSA supra-intelligent, il ne savait pas ce qu’il faisait) mais là, il déclare "forfait " !

Apres  trois mois  de présence, il dispose de son Nouveau Testament secret concernant les pratiques de surveillance "insoutenables "  du système américain qu’incarne la NSA.

Aussi, selon les Américains c est plutôt LUI le salopard, et pas l’inverse, qui  aurait "violé “le NSA.

Mais  les médias internationaux crieront au scandale (torticolis pour vendre) et le décriront plutôt tétanisé par un NSA  crapuleux soit un rescapé traumatisé du système.

Il va quitter Hawaii le 20 mai 2013, prétextant une crise  d’épilepsie, pas de syphilis, car il est "civi-desyphillisé "comme mec et c’est là où il  quitte sa "girlfriend", traumatisée pour de vrai, elle, dans la foulée  (mais ce devait être une baleine ? Donc pas de  regret).

Il  arpente  Hong-Kong (comme le Surfer d’Argent de Stan Lee  dans le cosmos avec son pote Galactus, lui, à l’affut seulement d’un bon goûter. Il a choisi alors  Hong–Kong, pour ses révélations faut penser, car à Gaza les hôtels 7 Etoiles affichaient  complets, les Kamikazes ayant 70 vierges à décapsuler.

Tout d abord, Il rencontre Chapeau melon-pastèque et Bottes en véritable  plastique-cuir,  les journalistes Glenn Greenwald et Laura Poitras afin de  leur remettre la choucroute des documents subtilisés au NSA. Alors  il SAIT évidemment quels sont les journalistes qui tendront l’oreille  sans les sourcils. G. Greenwald va contacter The Guardian pour expliquer que ces salauds  d’Américains espionnent tout le monde, y compris le français Hollande avec sa braguette en bas, heu non,sa baguette sous le bras…

Le 9 juin 2013, Glenn est autorisé à révéler l’identité du Edward  avec  l’existence de milliers  de programmes de surveillance conduits par la NSA en coopération avec des gouvernements européens (ça implique des  Five eyes, téléphones US et européens, metadata et Prism electronic.., Xkeyscor, XKEycover surveillance par Tempora Internet programme, project fascia database, Squeaky Dolphin’s, Optic Nerve programme. Oui, on y pige rien. char-arabia.

Ajoutons  même un  zest de « Joint Threat Research Intelligence », ca fera plus "spécialiste ".

Les divul-lady Gaga-tions de Snowden créent alors  des tensions en France mais aussi en Allemagne, Mexique, Brésil et  dans 35 autres pays. The Guardian a lâché les secrets concernant "the American Foreign Intelligence Surveillance Court ", du hyper sensible !

The Washington Times s‘inquiète des fuites PRISM, d’infos "haleine-fraiches " visant les citoyens Américains.

Donc E. Snowden devient en un jour cet héros qui a dénoncé cette surveillance de masse des programmes Américains de la NSA et Britanniques du GCHQ, Government Communications HeadQuarters, menés  contre leurs citoyens (plutôt que "dans l’intérêt de leurs citoyens”) et menés contre tous les autres "cons"  interplanétaires (Smart Phones, AngryBirds etc., données captées de la nouvelle génération des iPhone, Android etc.) BREF tout aurait été espionné : les détails personnels concernant l’âge, le sexe, le genre, la location, la couleur de vos pets et même leur odeur ?  Etc. Des cibles privilégiées ? Facebook, le Web…

Mark Zuckerberg de Facebook a alors téléphoné à Obama pour se plaindre (on rêve debout, assis et allonge !).

Tout le monde fait semblant d’être Kinder-Surpris par cette histoire alors que tout le monde se sait être espionné et espionne de surcroit tout le monde. Car en Allemagne, en Angleterre, en  Russie on n’espionne pas  peut–être ? Trop polis, (Au quartier Nord de Marseille et  en Corse, on se tue de suite, c’est moins épuisant).

Des journaux accusent l’Amérique d’INQUISITION  moderne (Isabebete La Cathoalcolique n’espionnait pas  les ventres de femmes juives enceintes, les ouvrait, mais aujourd’hui tout est prétexte à Inquisition et à Shoah pour peu qu’on vous ait dérobé votre noyau de cerise).

Faut pas  sortir de St Cyr ! Des terroristes déambulent en burqa, les Américains ne vont pas se gêner ! Gordon Thomas, le spécialiste de l’espionnage international, vous dira que plus qu’écouter, les Américains vous refonte le cerveau qu’ils remeublent  non pas avec du IKEA mais du Bonis, un style aussi lourd que le cul de Hulk.

Mais Les journalistes s’identifient à Peter Parker du Daily Globe, alias Spiderman qui prend en flagrant délit des super vilains plus gros que lui–même en s’étonnant.

E. Snowden a été salué par la gauche libe-qui-rale !

Les lecteurs du Guardian, en 2013, finiront carrément par l’élire : "Personne  de l’Année", L Ane-ne ? Derrière le Pape (Arafat  est Nobel des  Pets).

Pour le Time Magazine, Snowden est bien Jésus ressuscité car Il a affirmé depuis sa chambre d’hôtel à Hong -Kong: « Je suis désireux d’offrir en sacrifice ma vie ». D_ pourtant ne demande pas tant à Abraham, juste un animal (sacrifier un cafard aurait suffit donc).

A suivre

Bettina-Rav qui Bête-rEVE ???

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Dernier article de La Rebelle :  Rohani(d) de couscous

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Bettina Attia-Hecht pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright correspondant.

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

NOUVEAU !

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Observatoiredumensonge 271360 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine