Magazine Humeur

NOIR C’EST NOIR ! Condamné à mort, il est innocenté et libéré après 39 ans de prison

Publié le 22 novembre 2014 par Menye Alain

NOIR C’EST NOIR ! Condamné à mort, il est innocenté et libéré après 39 ans de prison

Un condamné à mort américain a été innocenté et libéré vendredi à Cleveland en Ohio après 39 ans de prison, a-t-on appris auprès du bureau du procureur. Le pays des miracles a encore frappé. En effet, ce cas de figure n’arrive généralement que très rarement. Le couloir de la mort. La porte de l’échafaud a des chemins insondables aux Etats-Unis. l’Occident ne dira pas que la « plus grande démocratie au monde » pratique encore le racisme, la discrimination, la torture (Guantanamo) et la …peine de mort. Fichtre.

Ricky Jackson, un noir américain de 57 ans, avait été accusé à tort d’un meurtre en 1975 sur la base du faux témoignage d’un garçon blanc de 12 ans qui, arrivé à l’âge adulte, a révélé qu’il avait menti et n’avait en fait jamais rien vu du crime. Mais, bénéficiant de sa minorité, il n’est poursuivi par aucun tribunal. Mais pourquoi a-t-il attendu si longtemps pour révéler ses affabulations. 12 ans est-il l’âge du mensonge ? Pourquoi a-t-il attendu 39 ans avant de disculper le condamné à tort ? Sa crise de vérité ou de remords survient à ses 51 ans ? Balivernes !

Le prisonnier avait écopé de la peine capitale, reconnu coupable d’avoir, avec deux complices, frappé, jeté de l’acide et tiré deux coups de feu sur un homme qui était venu collecter la recette d’une grande surface. Le tireur avait également grièvement blessé par balle la femme du propriétaire du magasin. « Toutes les charges ont été abandonnées et il a retrouvé la liberté » vers 09H00 du matin, hier, a indiqué le directeur de la communication du bureau du procureur du comté de Cuyahoga.

Il a été innocenté sur la base du nouveau « récit du témoin qui avait 12 ans » à l’époque des faits, a ajouté ce responsable. Lors d’une audience mardi, le procureur du comté, Timothy McGinty, avait déclaré que « l’Etat s’incline devant l’évidence » et abandonne les poursuites. Selon le Centre d’information sur la peine capitale, il s’agit du 148e prisonnier innocenté du couloir de la mort aux Etats-Unis depuis 1973, le cinquième cette année.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossiers Paperblog

Magazine