Magazine Journal intime

bBenoit Hamon, que j'aime bien (il reste dans ses valeurs...

Publié le 17 février 2016 par Didier T.
bbBenoit Hamon, que j'aime bien (il reste dans ses valeurs...bBenoit Hamon, que j'aime bien (il reste dans ses valeurs...Benoit Hamon, que j'aime bien (il reste dans ses valeurs), voudrait légiférer sur le burn-out. OK A l'origine, le burn-out est une pratique motocycliste qui permet de brûler un pneu de moto en faisant beaucoup de fumée. C'est un peu le cas des dizaines de milliers de salariés, chefs d'entreprise, agriculteurs, agents administratifs, téléconseillers, caissières, cadres (dynamiques ou pas), tous ceux qui ont été contraints de bosser pour gagner leur vie. en gros, NOUS.
Mais la question n'est pas de dire qu'une loi va protéger ceux qui se retrouvent, dans leur travail, à brûler leur énergie pour atteindre des objectifs imposés, jusqu'à la rupture, mais bien celle de se dire : pourquoi ? Pour quoi pousser les "gens" à se prendre la tête pour répondre à des injonctions contradictoires qui ne leur rapportent... rien !
Où est passé le temps d'une création de richesse partagée ? Où est le plaisir d'aller au boulot en se disant qu'un peu d'argent rentre, mais que le lien social existe ? Où est la finalité finalement ? J'élève des poules, des porcs, des carottes, je fabrique quelque chose, mais dans quel but ? J'ai l'impression de rentrer chez moi sans avoir rien fait, outre ce qu'on me demande. Aujourd'hui, c'est simple : tu fai, et tu n'auras rien. et je les entends les exonérateurs de taxes. Ils n'ont pas compris. Ils veulent payer des impôts, parce qu'ils gagneront leur vie. La liberté est celle de se nourrir soi-même de ce que l'on produit. raté !
Alors, le burn-out n'est rien d'autre qu'une grosse déception du pourquoi on se lève tous les matins. Quant au coût social, il vous emmerde. c'est pas ça la vie. La régulation est une conséquence, pas un objectif.
Salut !
Publié par les diablotintines - Une Fille - Mika - Zal - uusulu

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier T. 32 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine