Magazine Humeur

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon…

Publié le 12 août 2018 par Observatoiredumensonge

En Macronie, on fiche les gens qui ne sont pas d'accord : et on appelle cela démocratie !

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon…
Attention ce texte est un pamphlet n'engageant que son auteur.Observatoire du MENSONGE défend la liberté d'expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon...

Par Nanouche

Sauf la barbouzerie !
La Macronie fiche-t-elle les Français grâce à une ONG du nom de EUDisinfoLab, à laquelle elle avait déjà fait appel en mai 2017 ? Certains activistes de la La Racaille En Marche sur Twitter ont voulu faire croire que c'était, encore, un coup des Russes qui avaient volontairement " gonflés " l'affaire MacronBenalla. Tous les opposants à MacronBarbouze fichés avec un matricule ! Par la grâce de la com' politique, l'activisme de comptes supposés " russophiles " s'est transformé ainsi en " manipulation " pour " déstabiliser " Macreux1er. Mounir Mahjoubi, muet après cette révélation, forcément, a un message pour les Français ; " pour l'été : supprimer l'appli Twitter et sortir la tête de l'écran. Conséquence immédiate : les haters et autres nuisibles grincheux vous semblent très lointains ". Toujours dans l'insulte de ceux qui ne sont pas d'accord... Un vrai Bêêêêê. Les " nuisibles grincheux " sont des opposants à une " politique " sans résultats, juste désastreuse, n'affichant qu'une suite d'images pour décérébrés, privés de débats démocratiques. Que cela vous déplaise tant mieux, nous ne sommes pas en Turquie, ici, et nous continuerons! Mahjoubi estime que les Français qui n'aiment pas et s'opposent à Sa Saigneurie, sa politique et à En Marche ne sont que de vils grincheux ou haters, qui plus est, nuisibles ! Nuisibles pour qui ? Qu'est-ce que c'est que ce langage, encore une fois, vous vous croyez tous si supérieurs au Macronistan, bande de crétins que vous êtes ! Et supprimer l'appli Démocratie ? Ah, oui cela arrive avec la réforme institutionnelle qui n'a qu'un but comme la loi fake-news, faire taire tous les Français et députés de l'opposition...
Scandaleux de voir qu'en France, en 2018, on peut être fiché pour ses opinions politiques. Est-ce étonnant de la part de l'AutocrateMacron, qui nage en plein délire paranoïaque, non ! Comme dans toute démocratie il y aura une opposition à la fois sur le web et IRL. Après la cellule Barbouze du château, cette nouvelle affaire est grave pour notre démocratie qui ne peut se satisfaire de telles dérives et de cette lamentable manipulation de l'opinion. Pour savoir si vous êtes fichés par La Macronie et connaître votre numéro de matricule : http://195.154.215.204/matricule/
Après le fichage, MacronMenteur a trouvé le moyen d'instrumentaliser un petit garçon afin de faire croire à une rencontre fortuite ! À Brégançon, la rencontre soi-disant spontanée entre Macreux1er et Maxime 6 ans, intéressé par la politique (séquence multidiffusée à la télé) a été organisée par les services de l'Élysée, avec l'aide d'Europe 1 ! Lamentable.
Sa Sérénissime suffisance a pris son bain de foule, eh oh miracle, sa sortie ne devait rien au hasard, à BFM le spécialiste politique a dit que les parents de ce petit garçon avaient été prévenus qu'il fallait être à cet endroit à cette heure et ce jour. Il n'a plus rien à vendre, la poudre de perlimpinpin ne faisant plus effet, sauf sur un petit garçon... Une opération de com' très bien orchestrée à la rescousse de la quintessence du vide grâce à un petit garçon. Se servir d'un enfant, pour tenter de redorer son blason de tartuffe, mais que c'est moche, que c'est laid, digne de lui en revanche! Le rêve du garçon, visiter l'Élysée, et MacronTartuffe, lui a promis de l'organiser pour la rentrée, un moment de com' bien huilé. En présence de 3200 invités, dont des anciens combattants venus même d'Australie, le prince William a commémoré ce mercredi, en présence de May, la bataille d'Amiens, durant la Première Guerre mondiale, dans la cathédrale de la ville.... Mais ouin ouin avait piscine au lieu de faire son devoir ! fatigué de sa séance de selfies organisée par le château. L'absence de Sa Sérénissime suffisance et PhilippeBranquignol qui avait boxe avec son copain Médine est une faute politique : humiliante pour nos alliés. Quel affront ! Et le respect dans tout cela en plus ? Ils n'en ont aucun, ShameTheNewWorld.
Sinon, Narcisse1er s'est fait tirer le portrait par son amie Mimi Marchand, titre de la photo : Le barbouzeux qui s'aimait trop. Fausse décontraction avec une cravate, assis à son bureau, ordi ouvert, portable à la main et sa veste de costume sur une chaise... Mise en scène en noir et blanc s'il vous plaît. Noir comme sa politique, blanc comme la poudre aux yeux pour le coup, c'est le rendu d'une imagination à côté de la plaque, " pendant ses vacances, camarade Macron travaille pour le bonheur du peuple français ", avec son portrait affiché au mur, ne laissant pas de doute sur le narcissisme du personnage. Avec l'espoir de susciter l'admiration. Le comble du crétinisme institutionnalisé. Bientôt le retour des fausses paparazzades !
Sa Saigneurie prend du bon temps en profite pour " bouquiner, se promener, faire comme tout le monde " et " ça fait du bien ", commente-t-il. " Faire comme tout le monde ", faire croire qu'il se la joue français lambda, ne lui permettra pas de 'faire' remonter sa cote. Tout est faux chez ce type, faux sourire, fausses confidences ! Il essaie ! Cela fait diversion. Quant au sujet de la fameuse piscine : " Je n'aime pas les piscines, je préfère 1 000 fois la mer ", c'est pourquoi , en toute logique macroniènne, il l'a faite construire aux frais des contribuables ! Ah bon, il n'est pas fan de piscine ? Alors, elle a servi à quoi cette dépense inepte ? À satisfaire le caprice de Brigitte ? Provocation, toujours et encore...
Tiens, la vacance de L'État qui fait semblant de travailler sous un soleil de plomb en pantalon de costume, chemise et cravate admirant son téléphone et oh le photographe était juste là au bon moment. La pressaille nous " informe " qu'il a eu Merkel au téléphone, lui a-t-il rappelé qu'il avait reçu une médaille en chocolat en tant que vendeur de poudre de perlimpinpin ? Pour soi-disant faire le point sur les dossiers européens et qu'ensuite il s'est entretenu avec Trump sur la Syrie. Il poursuit son activité diplomatique nous fait-on savoir... Quelle diplomatie, elle est inexistante la diplomatie française venant d'une grande bouche comme la sienne qui se fait à chaque fois ridiculisée ou basée loin très loin, d'ailleurs il vient de se prendre une raclée par les lépreux d'Italiens concernant son pseudo-accord sur la Libye...
La République des barbouzes, depuis 2016, couverte par la Justice aux ordres, rien ne se passe malgré toutes les révélations ; fausses, les déclarations sous serment de toute la Macronie dans l'affaire MacronBenalla. Dernière révélation, le préfet de police de Paris s'est parjuré, lui qui avait avoué ne pas connaître ce Benalla... Qu'il appelait " cher ami " pourtant ! Preuve à l'appui par une lettre retrouvée chez ce Benalla, lors de la perquisition de son domicile. Nouvelle révélation, avec documents à l'appui, concernant Kohler grand copain de MacronMenteur et sa participation auprès de MSC, gros conflit d'intérêts, accusé de " prise illégale d'intérêts et trafic d'influence ", il s'embourbe, alors qu'il avait affirmé s'être " toujours déporté " (s'être écarté des débats) quand il a eu à connaître comme haut-fonctionnaire des dossiers concernant MSC. Comme tous En Macronie, Kohler est un menteur qui s'est aussi parjuré devant la Commission d'enquête. Deux procès-verbaux du conseil de surveillance du " Grand Port maritime du Havre " (GPMH), viennent d'apparaître, surprise, mais mauvaise pour Kohler, qui y siégeait, de 2010 à 2012, comme représentant de l'Agence des participations de l'État (APE) aux côtés du maire du Havre, l'actuel Premier sinistre ! Mais non voyons, ce n'est pas possible, pas En Macronie, ce " Nouveau Monde " si exemplaire si parfait si irréprochable... La République des magouilles. Nous comptons sur les trolls d'En Marche pour nous sortir ENCORE, un complot russe de leur chapeau pour faire diversion.
Et pendant ce temps, " France is back ", bah non, toujours pas, la raison ? Après le pseudo-bain de foule, le vrai plongeon ! En France, le déficit commercial n'en finit pas de se creuser, encore, sur les douze derniers mois, il a atteint 62,9 milliards. La différence entre les exportations et les importations en juin a atteint 6,2 milliards. Soit 200 millions de plus qu'au mois de mai. Sur les six premiers mois de 2018, le déficit commercial français a atteint les 33,5 milliards €, pire que le semestre précédent. La France continue à s'enfoncer, contrairement à l'Allemagne qui a dégagé un excédent commercial de plus de 120 milliards depuis le début de l'année. La France perd des parts de marché face à l'Espagne et aux pays émergents, qui produisent des biens de moindre qualité, mais à des prix très bas. Avec un capital peu moderne et un coût du travail élevé, la France ne peut pas être compétitive. De l'autre côté, l'Allemagne reste la championne du haut de gamme. À ce rythme, on pourrait vivre une nouvelle année noire, avec un trou de l'ordre de 600 milliards € ! Aucune embellie n'est attendue pour les prochains mois. Côté importations, le pétrole va continuer de monter et le gouvernement en profite pour augmenter les taxes. Côté exportations, les mesures protectionnistes lancées par les États-Unis ne vont pas arranger la tâche des entreprises françaises. Il faut dire que la concurrence est rude pour les produits tricolores, spécialisés sur un créneau moyen de gamme. En attendant, les entreprises françaises vont subir le ralentissement de la croissance européenne et le contexte de la guerre commerciale internationale... Prière de ne pas déranger Sa Sérénissime suffisance qui est en vacances et qui fait des selfies !
Le gouvernement 'souhaitait' en claquant des doigts, un choc d'offre dans la construction, mais pour le moment, il se passe plutôt l'inverse. Cette fois-ci, ce n'est plus le pouvoir d'achat qui fait défaut, mais le coulage du béton et le bruit des grues, du fait des mesures budgétaires prises en fin d'année dernière. Entre avril et juin, le nombre de logements a reculé de 2,8 %, après une diminution de 3,6 % au premier trimestre, Au bout du compte, un coup de rabot de l'ordre de 3% par rapport au budget de l'exercice antérieur, le dernier du quinquennaze de Normal1er.
En cette période de canicule ce dont nous sommes sûrs, c'est que même l'éolienne Buzyn et ses messages infantilisants qui ont pour mission d'occuper l'espace médiatique, n'auront pas réussi à faire redescendre la température de la colère des Français, sinon quelle valeur ajoutée pour la société ? Aucune ! Digne représente de la Macronie : le vide... Aussi vide qu'Hulocoptère, qui appelle " les Français à prendre leurs responsabilités ", bah voyons, culpabiliser les Français parce qu'il n'arrive à rien, et les siennes de responsabilités il les prend quand, à part imposer des taxes ? On ne l'a pas entendu concernant la fermeture de l'usine d'hydroliennes de Cherbourg ! MakeOurPlanetGreatAgain, vaste fumisterie.
Sinon le " Nouveau Monde " a investi la somme de 3.7 millions dans une école, afin de former les futurs Bêêêêê en vue des municipales de 2020, comme d'habitude, CastanerMenteur et La Racaille En Marche l'assurent : il ne s'agit pas de faire de la politique, alors que cette école de " gestion politique ", est baptisée " Tous politiques ". Chacun sera doté de son petit missel avec la parole du Télévangéliste à délivrer au moment opportun...Traduction macroniènne : bourrage de crâne qui ne veut rien dire et poudre de perlimpinpin, cours de lessive " elle lave plus blanc que blanc ". Nouveau Monde, nouvelle école dans laquelle il ne sera pas nécessaire pour y entrer d'être doté d'un neurone Question: est-ce que pour les Européennes et les municipales, les Français se laisseront aussi facilement avoir que pour la présidentielle?
Une gouvernance qui ne s'occupe que de sa communication (les résultats, calamiteux, sont anecdotiques quant aux scandales, mais lesquels ?) et les médias passent leur temps à commenter comment ce gouvernement de médiocres " gère chaque séquence ". Bienvenue dans la politique virtuelle ! C'est la chienlit en France et pas un secteur n'y échappe, mais prière de ne pas déranger Sa Sérénissime suffisance en vacances !

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon… Nanouche

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m'a tuer

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon…

Allez on partage la parole !!!

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon…

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de 178pays, suivi par + 200.000 LECTEURS+ 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l'opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevezgratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n'arrive pas dans vos indésirables...

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L'Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d'autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d'un pseudo.

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon…

*** Plateforme totalement sécurisée PAYPAL.

Dans le Macron tout est vraiment mais vraiment bidon…

Vous avez envie de vous exprimer ? Faîtes-le ! C'est simple : vous rédigez un article* d'au moins 40 lignes, maximum 150 lignes et vous l'envoyez par mail
Comment ?
en cliquant ICI

*Si le comité de lecture l'approuve, l'article sera vite publié.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine