Magazine

Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile

Publié le 03 août 2011 par Naira
Quand on est amateur de théâtre et qu’on se trouve incidemment près d’Avignon durant le mois de juillet, on ne peut pas s’empêcher de faire un tour par là, pour voir et peut-être, si on a un peu de temps, assister à l’un ou l’autre spectacle. Arrivé à la cité des papes, force est de constater deux choses:
Premièrement que c'est très laid lorsque la ville est en période (f)estivale. Des affiches sont placardées partout (et quand je dis partout, ce n'est pas un euphémisme, le moindre centimètre carré est recouvert). Deuxièmement, il y a bien trop de spectacles alléchants et les voir tous est, bien entendu, tout bonnement impossible.(d’autant qu’il y a le IN et le OFF et qu’on s’y perd largement !).
Face à choix diablement cornélien, deux solutions s'offrent alors à nous: prendre racine à Avignon pendant une semaine - au bas mot - et faire la tournée des théâtre ou noter méticuleusement le nom des pièces qui nous attirent le plus afin de les traquer, envers et contre tout, jusqu'à ce qu'elle pointent timidement le bout de leur nez dans notre plat pays.

Comme vous l'imaginez, je fus plus ou moins contrainte à choisir la deuxième solution. Voici donc une liste (non exhaustive) des spectacles qui avaient attiré mon regard:

Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile  Le petit Chaperon Rock de Maria-Christina Costoso Un petit chaperon qui rêve de devenir chanteuse, son grand-père, star du rock, qui lui raconte le travail nécessaire pour y parvenir et une Diva de l'opéra, passionnée de son art, mais fascinée par l'idée de pouvoir, un jour, jouer de la guitare électrique...

Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Journal d’un chat assassin d’Anne Finne J’ai tué un oiseau, c’est vrai. Ellie, ma maîtresse, a sangloté si fort que j’ai cru que j’allais me noyer… mais qu’est-ce que je suis censé faire ? Je suis un chat, tout de même ! Quelques jours plus tard, j’ai rapporté une souris morte ; je ne l’avais même pas tuée ! Ellie et ses parents étaient encore très contrariés. Et après, il y a eu cette regrettable histoire de lapin…



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile  Monsieur Pierre est un con de Pierre Desproges Froid, noir, con, mais relativement drôle. Chroniques. Réquisitoires. Textes en tout genre. Pierre Desproges sous toutes les coutures. Humour noir, voir même noir foncé.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Stratégie pour deux jambons de Raymond Cousse  Stratégie pour deux jambons est un périple porcin, à l’intérieur d'un local exigu.Les étapes de la vie de l'animal sont d’ores et déjà réglées : naissance, castration, engraissage, freinage et abattage. Son objectif : atteindre un corps sain pour proposer au consommateur un porcin aux jambons d’exception.Malgré un environnement restreint, il brosse un portrait impitoyable, effréné, acerbe et pourtant émouvant et drôle de notre société de consommation, une société qui consomme sans regard sur ô truie.


Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Les règles du savoir-vivre dans la société moderne de Jean-Luc Lagarce  Naître et mourir… Oui, mais... Entre les deux, la vie s’organise selon des codes avec lesquels chacun s’arrange plus ou moins bien! Dans ce duo burlesque, les comédiennes questionnent les usages et coutumes qui organisent la vie en société au fil du cycle des générations qui se succèdent. Parfois complices, parfois méchantes, elles nous livrent les règles du savoir-vivre avec ironie, autorité, gourmandise, tendresse. Elles parlent, elles chantent, elles rient. La gestuelle précise et chorégraphiée met en relief les mots et rythme le texte de manière inattendue.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile PHEDRE… à peu près de Jean Racine, Maurice Hébert et Benoît Olivier Deux potaches doivent apprendre Phèdre par coeur. Pour se venger de leur professeur, la mère Lambert, ils vont donner du texte de Racine une version tout à fait personnelle...



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Comment élever un ado d’appartement d’Hélène Zidi-Chéruy  Les études scientifiques l’ont démontré : on peut fort bien élever un ado d’appartement sans danger majeur, pour peu que l’on respecte un certain nombre de conseils. Des signes distinctifs permettant de l’identifier au dressage à proprement parler, en passant par sa chambre ou encore son alimentation, tout y est pour permettre aux parents de survivre en compagnie de cette espèce en voie d’extension.

Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Bric à brac de Marie Lune  Bric à Brac, un spectacle-valise abracadabrantesque adapté en langue des signes! Les personnages, archétypes de l’imaginaire collectif, deviennent prétextes à parler de manière sous-jacente et humoristique de phénomènes de société. Sur le mode décalé et dérisoire, une panoplie complète de fées, grenouilles, sorcières, loups, princes et princesses apporteront leur lot d‘histoires et seront autant d‘occasions de dresser des portraits atypiques à la limite du grotesque et pourtant si humains.

Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Ce jour-là de Salomé Lelouch  Ce Jour-là, Mado attend les résultats de son test HIV. Elle pense, rêve, cogite et se révolte. Que celui ou celle qui n’a jamais pensé « Personne ne me comprend » lui jette la première pierre ! Mado c’est vous, c’est moi, c’est cette petite voix intérieure que l’on dissimule si bien et qui pourtant guide tant de nos actes. Mado a 26 ans, son bac, un vélo, des complexes, quatre amants, du charme, peur de mourir. Elle aime les kiris, le hasard, partir en vacances en septembre, le poker. Elle n’a pas de métier, pas d’enfants, pas de gros seins, pas tout compris. Elle est jolie, indépendante, hypocondriaque, à découvert. Mais ce jour-là … tout bascule.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Chantons dans le placard de Michel Heim Un jeune chanteur monte à Paris passer une audition pour jouer dans une mystérieuse comédie musicale. Il doit présenter une chanson « gay » qui lui convienne : mais comment la choisir ? Il va prendre conseil auprès d’un artiste renommé pour sa gouaille et sa culture interlope. Ce maître, accompagné par son pianiste, se lance avec brio dans un tour d’horizon sans complaisance du répertoire de la chanson gay.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Prends Carpe à toi mon lapin ! Création collective C'est un mariage un peu loufoque où se retrouve après quelques années un groupe d'amis. Quatre couples qui tour à tour s'unissent, se déchirent, s'attirent, se disputent... On y reconnaît les formes, les contours, les coutumes du mariage exposés comme dans un zoo où l'animal en cage n'est pas celui qu'on croit! Allitérations, jeux de mots et jeux d'enfants, pas de danse, cordes pincées et cordes vocales rythment cette pièce de théâtre où l'énergie - comme le champagne - coule à flots!



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Molière dans tous ses éclats de Molière, Stéphanie Marino et Nicolas Devort Miette et Ouane, personnages cocasses et enjoués, vont vous interpréter quelques grandes scènes de Molière. Ces saltimbanques des temps modernes vous convient dans leur univers rythmé par des interludes musicaux poético-rock’n’roll, car « chez Molière tout est permis ! » Ils font tomber les barrières des conventions théâtrales et vous donnent la clef de bien des mystères… Sur le chemin de l’humour et de la fantaisie, laissez-vous guider dans ce spectacle vif et tendre. 

Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Hamlet Machine de Chong Wang Dans la mer la plus profonde, Ophélia en fauteuil roulant, des carcasses et des poissons morts flottent tout autour d’elle. Parmi les ruines de l'Europe, Hamlet ne sait ni où aller, ni que faire, il continue à commettre ses erreurs. To be or not to be…un théâtre expérimental?...un Opéra de Pékin?...un théâtre-dansé?...un spectacle de Multi-Media? Une belle jeune fille chinoise, un acteur de l’Opéra de Pékin superbe dans sa maîtrise des Arts Martiaux, un poltron lyricomane, un criminel de guerre et son tank au creux de la main.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Roméo et Juliette, la version interdite d’Hubert Benhamdine Le succès du 0ff 2009 et 2010 revient dans une nouvelle version musicale encore plus délirante ! Vérone, en 1500 et des brouettes. Juliette Capulet, enfant étrangement désaxée au contact de parents lamentables, rêve du grand amour qui la conduira sous des cieux plus cléments.Mais le Destin, qui n’est plus à une blague près, met sur sa route Roméo Montaigue, être vaniteux et veule, fils de l’ennemi juré de papa. De cet amour en forme de mauvaise idée ne naîtra que des catastrophes...L’histoire d’amour la plus célèbre au monde follement revisitée. Un jeu de massacre hilarant pour toute la famille !



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Le Journal de Brigitte Jaune de Pierre Léandri et Elodie Wallace La vie de Brigitte Jaune se résume à deux ambitions : trouver l'amour et… trouver l'amour. À trente ans, cette célibataire parisienne est prête à tout pour atteindre son but. Ce soir, c'est le grand soir : l’homme qu'elle aime en secret depuis trois ans l’emmène enfin dîner… ou peut-être pas ! Car dans la vie de Brigitte Jaune, rien ne se déroule jamais comme prévu. Heureusement, le voisin du dessous débarque à l’improviste. Un homme dans l’appartement de Brigitte !!! Cela n’était pas arrivé depuis bien longtemps ! Et même si ce n'est pas Brad Pitt, l’occasion est trop belle pour la laisser passer…



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Chat en poche de Feydeau Champagne ! Musique ! C’est la fête chez Pacarel. Quelqu’un va venir et toute la famille en veut un morceau ! Un opéra tumultueux de malentendus, et de situations absurdes, un florilège de désirs et d’ivresses, un jeu de dupe où la langue et les corps se mêlent en une énergie explosive. Bas les masques et Chat en poche... Georges Feydeau bien entendu !



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Le road movie Cabaret Six personnages avec instruments et bagages vous entraînent dans leur quête du bonheur… refusant le chacun pour soi, rêvant d’être un peu heureux… mais ensemble. Une histoire pour se retrouver autour de nos espérances et de notre appétit de vie… J'ai tant rêvé, je suis sorti tout heureux, je voulais embrasser tout le monde !



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Monstres, songes & songs de Jeanne Béziers  Une héroïne du sommeil raconte ses rêves à son contrebassiste. Récits surréalistes, poésie énergique, chansons, claquettes... Du loup de Perrault aux 3 petits cochons en VO, en passant par une femme à barbe dépressive... Un voyage jazz, rock, électro, une heure de rêves étranges à la rencontre de chevaux anthropophages ou de lapins en costard.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Faites l’amour avec un belge de Michaël Dufour Une comédie hilarante et réussie: une femme française et un homme belge forment un couple hors du commun. Elle aime le foot, la bière, le sexe et ne gifle pas le premier soir. Lui il aime le ménage, la tendresse et le shopping, mais ce n’est pas le pire, il fait aussi l’amour! Spectacle incontournable qui renverse le stéréotype du couple et, en prime, croque à pleines dents les différences de culture entre la France et la Belgique. Un régal!



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Pièces détachées/ Oulipo de Georges Perec, Raymond Queneau, Jacques Roubaud Reprise du grand succès du Festival 2009.Un univers loufoque,burlesque et beaucoup d'humour sur des textes de Perec, Queneau..Un manège verbal et malicieux pour comédiens/jongleurs de mots.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile L’extravagant mystère Holmes de Christophe Guillon et Christian Chevalier  Londres 1881. Un cadavre retrouvé sur les bords de la Tamise va lier les destins de Sherlock (qui n'est pas encore le grand Holmes) et de Watson pour les faire entrer dans la légende…



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile

Jim et Janis hors limite de Gilles Ramade et Jim Morrisson Juillet 69 un mois avant Woodstock, la bouillonnante Janis Joplin,lors d'une chaotique séance d'enregistrement se retrouve en prise avec un Jim Morrison incontrôlable,un preneur de son débordé par la situation et un groupe de musiciens disons... psychédéliques! De Piece of my Heart à The End…un spectacle hors norme où se mêlent rock, cinéma et comédie.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile L’histoire de Ronald le clown de McDonald’s de Rodrigo Garcia Ce théâtre indissociablement textuel et scénique déroute et irrite les spectateurs,mais peut également faire rire,même si c’est à contrecoeur. Il repose en effet sur un humour corrosif et décapant, dont l’appréhension et la signification oscillent entre les premier et second degrés, en passant par des formes de décalage radical par rapport aux sujets évoqués.Cette oeuvre fait,de la sorte,naître un rire jaune ou une grimace.Sont tournées en dérision des valeurs communément admises, ou au contraire portées au pinacle des valeurs politiquement incorrectes.



Le festival d’Avignon ou le cauchemar du théâtrophile Star mode d’emploi de Cédric Coppola et Pauline Smile STAR MODE D’EMPLOI débarque en Avignon et ça déménage ! Cette comédie raconte, avec humour et émotion, le vrai-faux parcours de Pauline une comédienne qui rêve depuis son enfance de devenir Star. Entre un père prêtre et une mère pute, le chômage, les castings, un producteur peu productif, la chirurgie esthétique et les promotions canapés, Pauline se heurte à la dure réalité du showbiz. Le résultat ? Un spectacle unique, touchant et sacrément gonflé, qui détourne les stéréotypes avec Maestria. Pas de doute grâce à STAR MODE D’EMPLOI vous ne verrez plus jamais le monde du théâtre de la même façon !


Avignon et son festival, ça vous intéresse? Le site du OFF est ici et le IN ici

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L’année numérique

    L’année numérique

    Depuis 2009, voici l'exercice de recul sur l'année numérique écoulée avec projection sur l'année qui commence. Cette année 2020 a accéléré la transformation... Lire la suite

    Le 06 janvier 2021 par   Davidfayon
    HIGH TECH, INTERNET, WEB2.0
  • Cake au café et aux dattes

    Cake café dattes

    Une recette qui réchauffe ( recette de notre amie Diane, Québécoise gourmande )ce cake vient à point nommé pour le dessert du soir, en regardant tomber la... Lire la suite

    Le 06 janvier 2021 par   Annickb
    CUISINE, RECETTES