Magazine Journal intime

Une écoute intérieure

Publié le 25 octobre 2021 par Marie-Anne Keppers
Une écoute intérieure

La voix de lait, voix douce, bienveillante et neutre permet d'aller vers un apaisement et un retour à soi plus conscient.

Comme la voix de nos grands-mères qui nous racontaient des contes le soir pour endormir notre âme blessée et nos peurs de la journée.

Une écoute intérieure :

- C'est prendre le temps entre chaque mouvement.

- C'est porter attention à ce qui se joue en nous après le mouvement... Sensations corporelles, zones du corps oppressées, celles qui se libèrent, respirent davantage.

- C'est découvrir à nouveau des zones du corps que l'on avait oubliées.

- C'est revenir à une écoute plus fine, à mieux sentir ce qui nous convient ou pas, et à retrouver la justesse de notre boussole biologique intérieure.

- C'est mieux écouter son corps pour mieux entendre et comprendre comment l'harmoniser, selon sa particularité et ses besoins propres. Car ce qui est bon pour l'un n'est pas forcément bon pour l'autre.

- C'est retrouver la responsabilité tendre et délicate de qui nous sommes, avec compréhension, beaucoup de bienveillance et d'indulgence vis-à-vis de soi-même.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marie-Anne Keppers Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte